Ne vous jetez pas sur les penny stocks : voici pourquoi

Ne vous jetez pas sur penny stocks : voici pourquoi Les penny stocks peuvent être très tentante pour l’investisseur débutant.
Mais avant de vous lancer, vous devez savoir à quoi vous attendre comme vous allez le voir dans cet article…







Qu’appelle-t-on les penny stocks ?

Il n’y a pas de définition officielle pour « penny stock ».

Mais on considère généralement qu’il s’agit des actions d’entreprises à faible capitalisation que l’on peut se procurer pour quelques cents (« pennys ») ou en tous cas, pour moins de 5 $.

Et ces titres peuvent s’échanger sur les places boursières, mais aussi en dehors de celle-ci.

À ce prix-là, beaucoup y voient l’opportunité de remplir leur portefeuille d’action en partant d’un petit capital.
Et ils se disent que de toute façon, le prix a plus de chance de décoller un jour que de baisser encore davantage.

Cela représente donc pour eux, une manière de générer des profits faciles.

Ils n’ont pas tout à fait tort, mais ils n’ont pas tout à fait raison non plus : il y a quand même quelques risques que vous devez connaître avant de vous jeter sur ces actions bon marché.

Penny stocks : les risques

Comme je vous l’ai dit en début d’article, les penny stocks sont considérés comme tels lorsqu’ils appartiennent à des entreprises à faible capitalisation.

Certaines grosses sociétés vendent aussi leur titre à bas prix, mais tout le monde n’est pas d’accord pour dire qu’il s’agit aussi de penny stock.
Pourquoi ?

Parce que leur faible prix est la seule caractéristique commune avec les « vrais » penny stocks qui ont d’autres particularités, notamment :

– Une faible liquidité :

De manière générale, les titres des small caps attirent moins les investisseurs que les actions des grandes entreprises.

Si le potentiel de croissance d’une telle compagnie est plus élevé, le risque est aussi accru.

Certains tenteront de se lancer, mais les échanges restent néanmoins peu nombreux et la cotation souffre alors d’un manque de liquidité.

Cela peut faire que vos ordres ne soient jamais exécutés au niveau que vous avez défini au départ.

– Beaucoup de volatilité :

C’est une des conséquences directes du manque de liquidité : le moindre mouvement est amplifié et a un impact immédiat sur le prix.

Exemple avec Athersys, une société de biotechnologie cotée au Nasdaq :

Athersys(Cliquez pour agrandir)

Et vous pouvez perdre en quelque seconde ce qu’il vous a fallu des mois à gagner.

– Autre conséquence du manque de liquidité : le cours de ces actions est plus facilement manipulable

Si chaque mouvement est amplifié, il devient très facile pour quelqu’un de peu scrupuleux d’essayer de manipuler le cours de l’action dans un sens ou dans l’autre.

Ce qui laisse peu de chance de survie à l’investisseur lambda.

– Vous avez peu de données financières pour faire une analyse approfondie :

La plupart des entreprises auxquelles appartiennent ces penny stocks sont encore jeunes.

Et vous aurez beaucoup de mal à trouver des données financières suffisantes et qui vous permettent de juger objectivement de la solidité d’une société par rapport à une autre.

Pourtant, les penny stocks ne sont pas à fuir :

Si vous êtes bien conscient des risques et que vous ne vous jetez pas tête baissée en achetant ces titres juste pour leur prix bon marché, vous n’avez pas besoin de les fuir.

Je vous parlais dans un article de la manière de trouver des small caps dans lesquelles investir.

Le principe est le même pour choisir les penny stocks que vous pouvez potentiellement acheter, ou celles que vous devez éviter.

Il y a même un moyen de faire ce tri en un clin d’œil : en utilisant un screener Prorealtime.

Et vous en trouverez justement deux dans ma formation Relax Trading.

Les screeners vous feront une présélection dans laquelle vous trouverez quelques penny stocks susceptibles de vous intéresser.

À vous ensuite de jeter un coup d’œil aux graphiques et de juger de leur potentiel.

Avez-vous déjà acheté des penny stocks ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.