Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Metamask Ethereum change sa politique de confidentialité

METAMASK Politique Confidentialité
Mis à jour le 25 Nov. 2022 à 12h35

Le 23 novembre 2022, Infura, le RPC centralisé par défaut de Metamask Ethereum, le noeud qui reçoit vos transactions, a changé sa politique de confidentialité. Désormais, Il collectera votre adresse IP à chaque transaction.

Metamask Ethereum collecte nos données

Pas de répit sur le marché des cryptomonnaies, c’est au tour de Metamask de faire des siennes.

En effet, entre les collectes des informations des utilisateurs auprès des exchanges, qui se sont intensifiés, c’est au tour du wallet Metamask qui affirme changer sa politique de confidentialité.

Même si nous sommes encore loin de fournir un KYC dans sa globalité comme sur la plupart des exchanges centralisés.

L’anonymat sur Metamask en a pris un coup.

Ainsi, en passant par le service Infura, l’IP des utilisateurs et l’adresse Ethereum seront détenus et stockés par Metamask :

Annonce de MetaMask sur la collecte d’IP

Pour rappel, Infura est le service qui permet de connecter le portefeuille aux navigateurs utilisés avec MetaMask.

De plus, MetaMask et Infura dépendent de l’entité Consensys.

Consensys est un acteur majeur dans le secteur des cryptomonnaies et génère environ 7 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Il est spécialisé dans les solutions dédiées aux blockchains permettant de créer des applications sur le réseau Ethereum liées à la DeFi, NFT, DAO, et metaverse.

Pour rétorquer aux critiques piquantes sur la toile, la société mère a pris la parole à ce sujet.

En effet, pour eux, ce n’est pas un bouleversement dans la façon de faire, sachant que les données étaient déjà collectées.

Ces données ne sont pas utilisées dans un but commercial, mais uniquement pour faire tourner le service INFURA.

Un des cofondateurs de MetaMask est également intervenu sur le sujet, en affirmant que la situation sera réglée prochainement.

Ainsi, les données pourront être directement supprimées après leur collecte temporaire.

Quelques astuces pour contourner le système

Pour brouiller les pistes, il est conseillé d’utiliser un VPN (Virtual Private Network) afin de masquer votre adresse IP.

Comme son nom le laisse sous-entendre, un VPN va donc créer une connexion intermédiaire privée entre votre appareil et le réseau Internet.

Son objectif est de vous protéger contre la surveillance en ligne et le vol de données.

De manière générale, utiliser un VPN renforcera votre sécurité sur la toile.

Par contre, c’est une solution qui engendre des frais.

Aussi, afin de continuer dans ce sens, il est envisageable de rentrer dans les paramètres de Metamask afin de modifier le RPC par défaut.

Le fournisseur par défaut est Infura, dans notre exemple, nous avons choisi Pokt.

De ce fait, il vous faudra ajouter le réseau manuellement et saisir les informations suivantes :

Paramètres réseau de Metamask pour ajouter un nouveau réseau manuellement

Une fois, les informations saisies, validez en appuyant sur « Save ».

Aussi, pour les plus confirmés, et les plus grandes bourses, détenir son noeud Ethereum reste une alternative.

De ce fait, en passant par cette voie vous vous abstenez d’interagir avec un autre tiers qui collecte vos données.

Les utilisateurs ont un pied direct avec la blockchain, et plus le temps avance, plus nous revenons à nos fondamentaux, c’est-à-dire, être au coeur de de la décentralisation.

Rejoignez la formation Crypto Rider et préparez vous à investir sur les cryptos !

Florent E. - Rédacteur Financier
- Rédacteur Financier
Fervent des marchés financiers depuis de longues années, j’ai saisi le tournant de l’essor des blockchains, cryptomonnaies et du Web 3.0 début 2017. La technologie novatrice apportée par les deux piliers de l’écosystème : Bitcoin & Ethereum a captivé toute mon attention . Le symbole et le message véhiculés de ces entités prend une tournure utopique, celle de rendre une partie du pouvoir au peuple.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous