Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Les stablecoins dans le viseur du gouvernement japonais

7 décembre 2021 / stanislas1 / Dernière mise à jour : 7 décembre 2021 tether logo

Le Japon veut mettre en place une règlementation plus stricte à l’égard des crypto-actifs adossés à des monnaies fiat.

Les stablecoins bientôt interdits au Japon ?

Selon le Nikkei, journal financier au pays du soleil levant, les autorités japonaises veulent réguler fortement les stablecoins dans les mois qui viennent.

L’objectif étant que ces crypto-monnaies spécifiques, adossées à des monnaies fiat, ne soient émises que par des institutions bancaires.

Le but recherché, ou tout du moins annoncé, est de protéger les utilisateurs contre une sous collatéralisation de ces stablecoins notamment.

En d’autres termes, il faudrait s’assurer d’un meilleur contrôle des réserves en dollars adossées aux stablecoins.

Tether est bien évidemment visé, le mastodonte qui pèse 76 milliards de capitalisation est toujours installé en 4ème place des plus grosses cryptos au monde.

L’entreprise est entre autres critiquée pour la faible réserve de dollars qu’elle possède puisqu’une majorité de fonds adossés aux USDT sont des prêts d’entreprises et autres bons du trésor américain.

En effet, restreindre l’émission de stablecoins aux seuls établissements bancaires forcerait les clients à effectuer un KYC, permettant ainsi de mieux connaître le profil des utilisateurs.

Des mesures qui serviraient aussi à faire place nette pour la monnaie numérique à l’étude dans le pays : le DCJPY.

Ainsi, si d’autres (Chine, Nigéria) repoussent de toutes leurs forces l’arrivée des cryptos, le Japon ne semble pas aussi catégorique sur la question.

Le pays s’oriente plutôt vers une solution « à l’américaine » en essayant de réglementer le secteur par le biais des stablecoins, mais tout en mettant en place sa propre monnaie digitale.

Vous aimeriez vous convertir à ce nouvel univers digital grandissant que sont les crypto-monnaies ? Vous pouvez venir vous former à nos côtés sur Crypto Trader :

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
  • Logo presse Le Parisien
  • Logo presse Le Figaro
  • Logo presse L'Express
  • Logo presse Votre Agent
  • Logo presse Sputnik
  • Logo presse Les Echos
  • Logo presse Le nouvel Economiste
  • Logo presse Portail del'IE
  • Logo presse Economie Matin
  • Logo presse La lettre des Placements

Ouverture Elite