Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Les stablecoins dans le viseur du gouvernement japonais

tether logo
Mis à jour le 31 Mai. 2022 à 16h13

Le Japon veut mettre en place une règlementation plus stricte à l’égard des crypto-actifs adossés à des monnaies fiat.

Les stablecoins bientôt interdits au Japon ?

Selon le Nikkei, journal financier au pays du soleil levant, les autorités japonaises veulent réguler fortement les stablecoins dans les mois qui viennent.

L’objectif étant que ces crypto-monnaies spécifiques, adossées à des monnaies fiat, ne soient émises que par des institutions bancaires.

Le but recherché, ou tout du moins annoncé, est de protéger les utilisateurs contre une sous collatéralisation de ces stablecoins notamment.

En d’autres termes, il faudrait s’assurer d’un meilleur contrôle des réserves en dollars adossées aux stablecoins.

Tether est bien évidemment visé, le mastodonte qui pèse 76 milliards de capitalisation est toujours installé en 4ème place des plus grosses cryptos au monde.

L’entreprise est entre autres critiquée pour la faible réserve de dollars qu’elle possède puisqu’une majorité de fonds adossés aux USDT sont des prêts d’entreprises et autres bons du trésor américain.

En effet, restreindre l’émission de stablecoins aux seuls établissements bancaires forcerait les clients à effectuer un KYC, permettant ainsi de mieux connaître le profil des utilisateurs.

Des mesures qui serviraient aussi à faire place nette pour la monnaie numérique à l’étude dans le pays : le DCJPY.

Ainsi, si d’autres (Chine, Nigéria) repoussent de toutes leurs forces l’arrivée des cryptos, le Japon ne semble pas aussi catégorique sur la question.

Le pays s’oriente plutôt vers une solution « à l’américaine » en essayant de réglementer le secteur par le biais des stablecoins, mais tout en mettant en place sa propre monnaie digitale.

Vous aimeriez vous convertir à ce nouvel univers digital grandissant que sont les crypto-monnaies ? Vous pouvez venir vous former à nos côtés sur CryptoRider :

stan53
- Rédacteur financier
Après avoir découvert la Bourse grâce à Sylvain en 2019, je suis tombé dans le terrier du lapin blanc des cryptos par suite logique. La révolution Bitcoin et l'univers des cryptos me passionnent pour le pouvoir qu'ils redonnent au peuple et la décentralisation qui supprime la mainmise monétaire des Etats.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous