Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Inscription
Mot de passe oublié

Vous accéderez à la vidéo

dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Les pullbacks : la meilleure façon de les utiliser

27 janvier 2017 / Sylvain March

Parfois ils énervent, surtout quand ils se produisent juste après une prise de position, d’autres ne jurent que par eux et les voient comme une sorte de filet de sécurité : ce sont les pullbacks.
Voyons ensemble quelle est la meilleure façon pour vous de les utiliser…

Le fameux pullback après-signal :

Il existe plusieurs types de pullbacks. Celui qui nous intéresse plus particulièrement dans cet article est celui qui se forme souvent juste après un signal d’achat ou de vente :

Pullback

C’est quelque chose de très frustrant pour un débutant qui a l’impression de toujours se tromper de sens.
Pour ne plus que ça arrive, on peut se dire qu’il vaut mieux attendre la formation du pullback et prendre position après.

Sur le papier, ça semble une bonne idée : plus besoin d’attendre que le prix revienne dans le bon sens, et fini la frustration.
Sauf qu’en réalité, ce n’est pas aussi simple.

Quand trader ou ne pas trader après la formation du pullback :

C’est vrai, les pullbacks de ce genre se forment souvent. Mais « souvent » ne veut pas dire « toujours » : et c’est bien là le problème.
Si vous vous mettez dans la tête que c’est plus sûr d’attendre le pullback, et que celui-ci ne se forme pas, vous avez bêtement loupé le départ :

Attendre Pullback

Si vous aviez pris position au signal, vous pouviez profiter de toute la poussée. Et comme vous n’avez aucun moyen de savoir ce qui va se passer, le plus sûr est de prendre le trade dès le signal.

Autre problème, le pullback peut se former, mais bien après le signal :

Pullback en retard (Cliquez pour agrandir)

Du coup, vous prenez position trop tard et vous avez amputé vos profits potentiels. Et comme vous le savez : l’argent qui n’est pas gagné est de l’argent perdu.

C’est pour ces deux raisons que je vous déconseille d’attendre systématiquement un pullback.

Par contre, il y a quelques rares fois où la formation d’un pullback après signal peut quand même vous être utile.
C’est le cas par exemple si vous êtes déjà en retard pour X raison : vous n’avez pas vu le signal, vous n’étiez pas devant les écrans à ce moment-là, etc.

Si quand vous arrivez, un pullback est en train de se former, ça peut éventuellement vous fournir une deuxième chance d’entrer sur le marché.
Mais attention, pour que ça fonctionne, il ne faut pas être trop loin du niveau du signal, sinon, vous vous retrouvez de nouveau dans la situation que j’ai décrite juste avant.

Exemple :

Deuxième chance Pullback(Cliquez pour agrandir)

Si vous voyez que vous êtes trop loin du signal d’entrée, il y a une autre solution.

Entrer sur l’unité de temps supérieure :

Si vous risquez d’entrer trop tard sur votre unité de temps habituelle, le mieux est encore de voir si vous ne pouvez pas attraper un signal bien propre sur l’unité de temps supérieure.
Par exemple vous arrivez trop tard en H1. Essayez alors de voir si vous n’êtes pas encore dans les temps pour attraper un signal en H4. Ça arrive plus souvent que vous ne pensez.

C’est d’ailleurs là tout l’avantage d’utiliser des stratégies comme Analyste Technique Pro ou Dark Trader : vous pouvez prendre position de la même façon, en suivant les mêmes règles, sur différentes unités de temps.

Mais rassurez-vous : bientôt, vous ne devrez même plus vous poser la question, puisque Autosignal sortira d’ici peu.

Et vous pourrez (enfin) entrer en position à chaque fois, au bon moment !

De quelle façon travaillez-vous avec les pullbacks ?
N’hésitez pas à donner vos astuces dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.

15 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
Arcade
31 janvier 2017 21:37

Bonjour Sylvain,
Effectivement le gros avantage de travailler les PullBack, c’est de filtrer les fausses cassures par des ordres à déclenchement.
En attendant le Pull back le marché nous donne des niveaux (niveaux de cassure et ancien plus haut où des prises de bénéfices seront possibles)
La contrepartie comme tu dis, c’est qu’on loupe bien souvent de beaux mouvements !
A trader selon son profil et son plan de trading

vesta
30 janvier 2017 14:04

Pour ma part, j’aime bien rentrer en plusieurs fois, par exemple une partie de ma position au signal et je renforce éventuellement sur le pullback. S’il n’y a pas de pullback, je serai quand même en position (mais ce sera une position réduite ), c’est un moindre mal.

Olivier G
29 janvier 2017 16:03

bonjour sylvain ,
j’aurais rajouter a ta dernière solution , que l’on a une 4 ème possibilité ;
rentrer sur une unité de temps inférieur avec un signal bien propre (par exemple : ateliers bollinger ) sa donnerais même la possibilité d’avoir un stop serré .

Marc
28 janvier 2017 18:26

Il y a aussi un moyen de ne pas se faire piéger par un pullback, (du moins pour ceux comme moi qui ne sont pas très doué pour le trading) 😉 ; c’est d’utiliser ichimoku. Je sais que tu n’en es pas un adepte, mais franchement ça vaut le coup. Combiné à ta formation, il se révelle un indicateur extrèmement puisant et fiable !
Personnellement, cela m’a beaucoup aidé ! 😉

davidsp
28 janvier 2017 08:28

Je dirais même plus, c’est quoi un pullback ?

Gaëtan
30 janvier 2017 19:06

Est-ce la même chose qu’une correction?

Celine7
27 janvier 2017 14:29

Et sinon c’est quoi un pullback 🙂 ?

Arthur6
27 janvier 2017 12:18

Super explication! Merci!!

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION