Pas encore membre ?

Rejoignez le site
en bourse
  • Formation d'initation offerte
  • Une communauté de trader pour vous aider
  • Accès complet à tous les articles du site
  • Vidéos d'analyse hebdomadaires
  • Et beaucoup d'autres surprises...

Inscrivez-vous sur le site en bourse

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à votre contenu :

Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...

Attendez !profitez de maformation offerte

50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :

Les expressions de bourse que je n’utiliserai jamais !

9 novembre 2012 / Sylvain March

C’est vendredi, on se détend :). Je me suis amusé à compiler un petit florilège d’expressions, toutes plus chiantes et/ou pompeuses les unes que les autres, que vous ne verrez jamais sur mon blog. Pour moi, ne pas utiliser de jargon inutile, ce n’est pas être simpliste, mais accessible et efficace. Enjoy !

La liste des expressions pompeuses ou vues et revues…

  • « Le gendarme boursier »
  • « Résultats trimestriels »
  • « Le titre a rebondi »
  • « Revenir à l’achat »
  • « La bonne réaction du titre » (euh…un titre c’est pas une personne, hein)
  • « L’appétit pour le risque »
  • « Le xxx s’est fortement apprécié »
  • « Baisse en vue » (achète donc des lunettes)
  • « Rebond en trompe l’oeil » (idem que ci-dessus)
  • « Excellente intervention d’Olivier Delamarche » ( ahahahahahahahahaha *reprend son souffle* ahahahahahahah ahahahah ahah )
  • « Selon BFMTV » (éteignez-moi cette tv tout de suite)
  • « Le titre xxx sous pression » (Le pauvre, il veut un massage, une tisane ?)
  • « Prévisions des analystes » (…qui vous expliquent pourquoi ils se sont trompés, encore et encore)
  • « Plus haut/bas annuel » (et donc ?)
  • « Calendrier économique »
  • « L’action xxx s’est ressaisie » (on est bien content pour elle. La famille, les amis, ouech bien ?)
  • « Selon les agences de notation » (OSEF)
  • « Les cycliques, les bancaires, les nianiania »
  • « Le titre xxx gagne 1,2% à 24,45 euros » (deux doigts dans la bouche pour celle-la)
  • « Belle séance / mauvaise séance… » (une information encore plus inutile, please ?)
  • « La bourse de Paris retrouve des couleurs »
  • « xxx retrouve le chemin de la baisse/hausse » (mais achetez lui un GPS !)
N’hésitez pas à ajouter en commentaire, celles qui vous font bondir, vous insupportent… 🙂

À très bientôt,

Sylvain.

9 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
mathieu mouraire
17 décembre 2014 01:25

Mort de rire et assez d accord avec toi pour la majorité …

dimitri
26 mars 2013 22:10

Bonne crise de rire !!!

cridi
11 novembre 2012 22:51

Il pourrait être utile d'expliquer pourquoi tu n'apprécies pas chacune des expressions citées dans ton article ci-dessus.

Charles
11 novembre 2012 02:32

Tu crois pas que tu es un peu dur ?

Notamment avec ceux là par exemple :

« le titre a rebondi »

« revenir à l’achat »

« Le titre xxx sous pression » ( Le pauvre, il veut un massage, une tisane ? )

« L’action xxx s’est ressaisie » (on est bien content pour elle. La famille les amis ouech bien ?)

etc…

Ce ne sont que des expressions, imagées : tu es le premier à en utiliser aussi non ?

Dans ta dernière vidéo, tu dis que le cours reprend son souffle, avant de continuer sa hausse par exemple… Perso j'ai jamais vu un cours respirer…

Pour certaines je suis d'accord, mais pour pas mal d'autres je ne vois pas où est le souci de les utiliser.

Sovanna Sek from Gen
10 novembre 2012 01:49

Bonsoir,

Je me souviens que tu m'as fait une remarque sur Olivier Delamarche. Effectivement, je l'apprécie car il est le seul à mettre de l'ambiance sur BFM Business par ses propos visionnaires sur la macroéconomie. Par exemple sur la Grèce, on ne peut pas lui donner tort. Sur le chômage américain, il pense que les chiffres sont truqués contrairement à la foule. Cela dit, j'ai télécharger le dernier de rapport de l'emploi US afin de vérifier son argument.

Par contre, je suis totalement en désaccord sur sa stratégie d'investissement 0% en actions car il y a des opportunités mais il faut faire de l'investigation.

Enfin, je suis surpris que Delamarche attire une grosse audience auprès du Web.

Cordialement.

sam ventura
9 novembre 2012 23:14

<> acheter nous faux qu'ont vendent

<> si t'est sage t'aura un Q3 puis Q4 puis Q5 puis euuuuu on plus d'encre pour imprimé les biller

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE

DERNIÈRE FORMATION