Les expressions de bourse que je n’utiliserai jamais !

Les expressions de bourse que je n'utiliserai jamais !

C’est vendredi, on se détend :). Je me suis amusé à compiler un petit florilège d’expressions, toutes plus chiantes et/ou pompeuses les unes que les autres, que vous ne verrez jamais sur mon blog. Pour moi, ne pas utiliser de jargon inutile, ce n’est pas être simpliste, mais accessible et efficace. Enjoy !

La liste des expressions pompeuses ou vues et revues…

  • « Le gendarme boursier »
  • « Résultats trimestriels »
  • « Le titre a rebondi »
  • « Revenir à l’achat »
  • « La bonne réaction du titre » (euh…un titre c’est pas une personne, hein)
  • « L’appétit pour le risque »
  • « Le xxx s’est fortement apprécié »
  • « Baisse en vue » (achète donc des lunettes)
  • « Rebond en trompe l’oeil » (idem que ci-dessus)
  • « Excellente intervention d’Olivier Delamarche » ( ahahahahahahahahaha *reprend son souffle* ahahahahahahah ahahahah ahah )
  • « Selon BFMTV » (éteignez-moi cette tv tout de suite)
  • « Le titre xxx sous pression » (Le pauvre, il veut un massage, une tisane ?)
  • « Prévisions des analystes » (…qui vous expliquent pourquoi ils se sont trompés, encore et encore)
  • « Plus haut/bas annuel » (et donc ?)
  • « Calendrier économique »
  • « L’action xxx s’est ressaisie » (on est bien content pour elle. La famille, les amis, ouech bien ?)
  • « Selon les agences de notation » (OSEF)
  • « Les cycliques, les bancaires, les nianiania »
  • « Le titre xxx gagne 1,2% à 24,45 euros » (deux doigts dans la bouche pour celle-la)
  • « Belle séance / mauvaise séance… » (une information encore plus inutile, please ?)
  • « La bourse de Paris retrouve des couleurs »
  • « xxx retrouve le chemin de la baisse/hausse » (mais achetez lui un GPS !)
N’hésitez pas à ajouter en commentaire, celles qui vous font bondir, vous insupportent… 🙂

À très bientôt,

Sylvain.