Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Les cryptomonnaies pour les ONG

Mis à jour le 25 Mai. 2022 à 16h25

Les ONG sont ,comme leur nom l’indique, des Organisations Non Gouvernementales d’intérêts publics. Elles défendent des causes partout dans le monde. Il n’est donc pas étonnant qu’elles se tournent vers les cryptos.

Une fin d’année solidaire pour les cryptomonnaies

Il n’est pas rare que les fins d’années soient teintées de messages de solidarité envers les plus démunis ou les personnes en souffrance. Mais cette année a un goût différents et une petite révolution est en marche.

Les ONG s’ouvrent aux cryptomonnaies.

Plusieurs d’entres elles ont annoncé accepter les dons en devises numériques. Parmi elles, on retrouve notamment l’ASMAE (L’Association Sœur Emmanuelle), en faveur des personnes en situation de grande pauvreté, et l’association Susan G. Komen qui oeuvre pour aider les femmes atteintes du cancer du sein.

D’autres associations, encore plus connues, se penchent sur la questions de cryptomonnaies comme l’UNICEF, SOS Villages d’Enfants…et ce partout dans le monde.

Si certaines n’acceptent que les plus populaires, d’autres les approuvent toutes, du bitcoin jusqu’aux tokens les plus obscures comme Spell Token. Une fois n’est pas coutume, cela met toutes les cryptos sur un même pied d’égalité.

Les ONG en avance sur leur temps

C’est une petite révolution mais aussi un choix judicieux de la part de ces ONG que d’accepter les dons en cryptomonnaies.

Alors que les gouvernements sont à la peine en matière de législation sur les devises digitales, les ONG prennent le train en route. C’est un voyage logique pour elles.

En effet, les ONG ont pour vocation d’être indépendantes et non gouvernementales. Certains critiqueront leur initiative, d’autres diront qu’elles sont en avance sur leur temps.

Quoiqu’il en soit, elles s’ouvrent pour les bonnes causes et ont bien compris l‘intérêt général grandissant pour la cryptosphère.

En outre, le don fonctionne comme un don « classique ». Une fois le crypto-don effectué, les ONG le convertissent en devise fiduciaire et émettent un reçu fiscal au donateur qui pourra le déduire de ses impôts.

Grâce à ce changement , les cryptomonnaies vont bénéficier de l’image positive de ONG et ainsi redorer leur blason auprès des cryptoseptiques. Si les oeuvres caritatives s’ouvrent à elles, peut-être est il temps de s’y intéresser d’avantage. Pour comprendre pourquoi les cryptomonnaies sont si populaires, la formation CryptoRider offre une excellente opportunité.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous