Le trading court terme : les bases à comprendre

Le trading court terme : les bases à comprendre L’un des premiers réflexes de débutant est de se tourner immédiatement vers le trading court terme pour sa rapidité d’exécution.
Mais le trading court terme implique certaines choses que vous devez connaître avant de vous lancer : les voici…





L’horizon de temps court terme :

En réalité, il n’y a pas un seul trading court terme, mais plusieurs. Tout dépendra de l’unité de temps que vous choisissez.
Le court terme peut commencer sur du M5, et dans ce cas, vous garderez votre position au maximum jusqu’au soir, peu importe si elle est gagnante ou perdante. Et si vous tradez en H1, vous pourrez garder votre trade ouvert toute la semaine, jusqu’au vendredi soir. Là encore, le but est de tout déboucler avant le week-end.

Pour les deux façons de faire, ça reste du court terme, même si ça couvre deux types de trading différents :
Le day trading : où toutes les positions doivent être ouvertes et fermée en l’espace d’une journée

Exemple :

Day tradingToutes les positions doivent être bouclées et débouclées dans ce laps de temps : vous recommencez chaque jour

Le swing trading (pour le H1): où toutes les positions doivent être ouvertes et fermées en l’espace d’une semaine

Attention à ne pas confondre le court terme avec le « très court terme », c’est-à-dire le scalping, où là, votre horizon de temps réduit drastiquement pour ne pas dépasser quelques dizaines de minutes, grand maximum. De plus, la manière de trader ne sera pas non plus la même.

L’objectif du court terme :

L’objectif du court terme est évident : faire un maximum d’aller-retour pour accumuler de petits gains et ne pas bloquer le capital trop longtemps.

Les gains sont plus faibles que pour le moyen terme. Mais comme on fait plus de transactions, les petits gains accumulés sont là pour compenser.
Pourtant, le court terme cache plusieurs inconvénients. Plus vous réduisez votre unité de temps et plus :

Vous risquez de vous tromper : plus de transactions peut vous faire gagner plus souvent mais aussi, perdre plus souvent. Avant de vous jetez sur une UT trop petite, rappelez-vous le tableau de projection des pertes :

Projection des pertesPlus vous tradez et plus vous pouvez potentiellement expériementer une mauvaise série

Vous devrez faire face à de faux signaux : un prix qui évolue plus vite risque aussi de se retourner plus souvent en vous donnant un faux départ

Vous devrez avoir une discipline de fer : un prix rapide implique des réactions rapides. Sans discipline, vous aurez beaucoup de mal à suivre le rythme

Vous devrez contrôler vos émotions : vous décider rapidement peut rapidement attaquer vos nerfs. Et plus vous réduisez l’UT, plus c’est vrai

Vous devrez rester devant vos écrans pour surveiller le prix

Ces inconvénients sont particulièrement vrai en M5. Ce n’est pas pour rien que je vous déconseille cette UT quand vous débutez.
D’ailleurs, c’est une UT que j’utilise moi-même dans certains cas bien précis (comme je l’explique dans Dark Trader).

Sinon, pour le court terme, j’ai toujours préféré H1, comme le savent ceux qui me suivent depuis un certain temps.
Et évidemment, je vous conseille de faire de même.

Notez aussi que ce n’est pas parce que vous passerez plus d’heures devant votre écran (ce qui sera le cas si vous tradez en M5) que vous serez obligatoirement plus efficace.
Ça peut être au contraire une situation dans laquelle vous allez stresser.

Ce que doit avoir une bonne stratégie court terme :

Si vous voulez trader assez souvent, vous chercherez une stratégie court terme. Dans ce cas, vérifiez au moins les quelques points suivants :

– Il faut que la stratégie vous offre régulièrement des opportunités intéressantes de manière à pouvoir mener un trading assez actif, mais sans pour autant faire l’impasse sur la qualité des signaux

– Vous devez avoir le temps de réaliser tranquillement votre analyse technique. Si l’UT est trop rapide, vous voudrez aller vite pour voir si vous n’avez pas déjà un signal. Vous risquez alors de laisser quelque chose en route.
C’est aussi pour ça que j’apprécie particulièrement H1. On a le temps de faire nos tracés et de voir arriver un signal (ma formation Analyste Technique Pro vous enseigne comment faire)

– Vos positions ne doivent pas durer trop longtemps : le but est d’avoir l’esprit tranquille quand vous terminez votre session. C’est le soir pour le M5, ou le vendredi pour le H1.

Enfin, que je déconseille d’utiliser les UT M15 et M30. Concentrez-vous toujours sur celles qui sont les plus utilisées par les traders : vous aurez de bien meilleurs résultats.

Avez-vous déjà testé le trading court terme ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.