Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Le Pakistan contre les cryptomonnaies

Mis à jour le 19 Mai. 2022 à 16h38

Il s’ajoute à la liste de nombreux pays réticents face à l’utilisation des cryptomonnaies. Le gouvernement du Pakistan ainsi que la Banque Centrale du pays se disent ouvertement contre toute activité cryptographique.

Vers une interdiction pure et simple ?

C’est ce qu’un rapport de 38 pages écrit par un comité interministériel, appuyé par la State Bank of Pakistan (SBP), recommanderait au gouvernement pakistanais.

Ce comité aurait étudié les avantages et les inconvénients à l’utilisation des cryptomonnaies. Ses résultats pencheraient en faveur de l’interdiction totale de toute activité cryptographique.

Le rapport pointe du doigts les possibles dérives dont les cryptomonnaies sont régulièrement accusées : blanchiment, terrorisme, risques élevés pour les investisseurs. Ainsi, il demanderait au gouvernement de rendre illégale l’utilisation des cryptomonnaies et de prévoir des sanctions.

L’objectif serait donc de protéger l’économie et les investisseurs particuliers.

La publication de ce rapport fait suite à une enquête visant Binance pour arnaque de plusieurs millions de dollars.

SBP recommande interdiction des cryptomonnaies

La Pakistan prend exemple sur d’autres pays

Dans le rapport, le comité fait référence à 11 pays. Ces Etats sont les 11 ayant officiellement rendu l’utilisation des cryptomonnaies illégales. Dans cette liste, ils n’étaient que 5 il y a 3 ans.

Parmi eux, la Chine, les trois pays du Maghreb, le Bangladesh ou encore le Qatar.

La SBP souhaiterait s’inspirer de ces pays pour appliquer des sanctions aux exchanges qui opèreraient dans le pays.

Malheureusement, cette tendance se généralise à grand pas. Les Banques Centrales sont de plus en plus nombreuses à se pencher sur le développement de leur propre monnaie numérique, les MNBC. Ainsi, les cryptomonnaies sont comme des obstacles à leurs projets.

Cependant, la Haute Cour du Sindh, n’a encore rien décidé. Elle a renvoyé le dossier aux Ministères des Finances et de la Justice pour trancher la question.

Si une interdiction était prononcée, une grande partie de la population pakistanaise se retrouverait dans l’illégalité. En effet, une étude aurait montré que les cryptomonnaies représenteraient un volume de près de 20 milliards de dollars investis dans le pays.

Malgré leur expansion fulgurante, les cryptomonnaies restent un sujet de discorde entre les Etats et les utilisateurs. Les uns en font un investissement corrompu quand d’autres voient une opportunité. Pour comprendre les différents points de vues, inscrivez vous à la formation CryptoRider et apprenez tout de la cryptosphère.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous