Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Le Mexique se lance dans la course aux MNBC

mexique flag
Mis à jour le 25 Mai. 2022 à 17h14

Inspiré de beaucoup d’autres pays dans le monde, le Mexique souhaiterait lui aussi lancer sa propre MNBC d’ici 2 ans.

Un prétendant de plus aux MNBC

Dans un communiqué sur Tweeter du 29 décembre dernier, le gouvernement a annoncé que la banque centrale du pays (Banxico) allait mettre en place la création d’une MNBC (monnaie numérique banque centrale).

Les instances espèrent que tout sera prêt d’ici 2024. Une mesure qui vise à obtenir une plus grande inclusion financière dans le pays qui n’a pas un taux de bancarisation très élevé.

Un projet sûrement très inspiré d’autres pays qui ont choisi cette voie comme la Chine et son yuan numérique ou encore le Nigéria et son eNaira.

A l’inverse les Etats-Unis continuent de laisser le secteur privé se développer en leur sein, estimant peut-être que la majorité des stablecoins étant émis en dollar, ils peuvent servir de monnaie numérique d’Etat. Il ne leur reste plus qu’à les réguler.

Vers un contrôle absolu des Etats ?

Si l’objectif 1er des cryptos, et à plus forte raison de Bitcoin, était de redonner le pouvoir monétaire au peuple, l’accroissement de ces MNBC pourrait au contraire donner encore plus de pouvoir aux Etats.

Ce n’est un secret pour personne : la plupart des Etats aimeraient à terme supprimer les monnaies liquides (billets, pièces) pour exercer un contrôle encore plus grand sur leurs populations.

Or les crypto-monnaies vont à l’encontre de cette vision puisque les transactions y sont non censurables.

Au contraire d’une monnaie numérique d’Etat dont le but serait tout simplement de contrôler tous les flux monétaires, chaque Etat pourrait ainsi refuser ou interdire une transaction pour le motif de son choix (à l’image des banques à l’heure actuelle).

De plus, beaucoup de projets MNBC restent très flous à l’image de celui de la BCE, et utilisent la technologie blockchain dans un but contraire à l’idée de base des cryptos : redonner de la liberté au peuple.

Si le sujet passionnant des crypto-monnaies vous intéressent venez nous rejoindre dans notre salle de marché digitale pour échanger et débattre sur le sujet :

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite
stan53
- Rédacteur financier
Après avoir découvert la Bourse grâce à Sylvain en 2019, je suis tombé dans le terrier du lapin blanc des cryptos par suite logique. La révolution Bitcoin et l'univers des cryptos me passionnent pour le pouvoir qu'ils redonnent au peuple et la décentralisation qui supprime la mainmise monétaire des Etats.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous