Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

La Tanzanie aussi veut créer sa CBDC

tanzanie flag
Mis à jour le 07 Juin. 2022 à 13h05

Le pays rejoint la course aux CBDC, aux côtés de plus en plus de pays qui veulent tenter l’expérience.

Une CBDC pour favoriser l’inclusion financière…

Florens Luoga, le gouverneur de la banque centrale de Tanzanie (BOT) vient d’officialiser le fait que le pays allait commencer à réfléchir sur la création d’une CBDC (monnaie numérique de banque centrale).

Il a ainsi déclaré que cette mesure était prise par prévention. Le pays ne veut en effet pas prendre de retard sur la question des monnaies numériques si celles-ci venaient à se généraliser.

C’est aussi une action qui vise à faciliter l’inclusion financière des populations n’ayant pas accès aux banques, à l’instar du projet d’e-naira lancé par le Nigéria.

…Mais attention à ne pas perdre de vue l’essentiel

Dans la réalité on se rend compte avec l’e-naira notamment qu’aucun problème n’a été résolu : les personnes non bancarisées restent pour le moment non éligibles à l’e-naira.

La faute à une trop grande précipitation peut-être et à un manque de tests avant le lancement officiel.

Pour une mesure qui visait à démocratiser l’accès à des services financiers c’est quand même un comble.

Dans des pays économiquement pauvres et instables comme le sont la plupart des pays africains il semble primordial d’instaurer une monnaie stable des services associés et accessible à tous.

Pourtant, et malgré une volonté affichée de démocratiser l’accès aux services financiers, attention de ne pas se servir des CBDC pour mieux rejeter le bitcoin et compagnie, et au final ne rien offrir de plus à sa population.

A terme ces populations pourraient finir par se rendre compte qu’on se paie leur tête et se rabattre vers de vraies solutions de finances décentralisées en adoptant bitcoin et les protocoles qui gravitent autour.

Besoin d’en apprendre plus sur les crypto-actifs ? Rejoignez notre masterclass Crypto Rider pour vous former efficacement :

stan53
- Rédacteur financier
Après avoir découvert la Bourse grâce à Sylvain en 2019, je suis tombé dans le terrier du lapin blanc des cryptos par suite logique. La révolution Bitcoin et l'univers des cryptos me passionnent pour le pouvoir qu'ils redonnent au peuple et la décentralisation qui supprime la mainmise monétaire des Etats.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous