Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

La Russie interdit les cryptomonnaies !

Mis à jour le 12 Mai. 2022 à 11h49

Dans un rapport publié aujourd’hui, la Banque de Russie a indiqué que les cryptoactifs ne devraient pas être utilisés par les citoyens et les personnes morales. Selon la banque centrale, les cryptoactifs sont incapables de remplir les fonctions standard de l’argent et ne répondent pas aux exigences d’un moyen de paiement, car ils ne peuvent pas être utilisés pour les paiements ou les règlements entre utilisateurs.

Protéger les citoyens russes.

La banque centrale russe veut interdire les échanges de cryptomonnaies sur les bourses de cryptomonnaies.

La présidente de la Banque centrale de Russie (CBR), Elvira Nabiullina, a déclaré que la CBR rédigeait un projet de réglementation qui rendra les échanges de cryptomonnaies illégaux dans le pays. La CBR estime que certains signes indiquent que les cryptomonnaies pourraient être utilisées pour le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale.

Les bourses de cryptomonnaies devront désormais être enregistrées auprès des autorités et répondre aux exigences de protection contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. L’acte juridique limitant les opérations en cryptomonnaies est actuellement en attente de publication officielle à la fin de cette semaine, après quoi il entrera en vigueur 30 jours plus tard.

Mme Nabiullina pense que les cryptomonnaies pourraient nuire aux citoyens russes qui joueraient leurs économies. Elle pense également que les cryptomonnaies sont un moyen inefficace de payer des articles de grande valeur comme les maisons et les voitures, car elles ne peuvent pas être utilisées pour lutter contre l’inflation ou pour éviter les paiements d’impôts comme les cartes de crédit ou la monnaie fiduciaire ordinaire (le rouble).

Une interdiction depuis 2015 !

Depuis 2015, les autorités financières russes envisagent une interdiction totale des cryptomonnaies dans le pays. En 2016, le ministère des Finances a élaboré un projet de loi « Sur les actifs financiers numériques », qui suggérait de punir l’extraction de cryptomonnaies par des amendes de 4 à 5 milles roubles (un peu plus de 100 dollars) ou une arrestation administrative pouvant aller jusqu’à 15 jours.

Cependant, ni ce projet de loi ni d’autres initiatives soutenant une interdiction complète des cryptomonnaies n’ont été soumis à la Douma d’État de la Fédération de Russie avant le 1er février 2018.

En février 2017, le président russe Vladimir Poutine a ordonné à son cabinet de ne pas imposer de restrictions sur les cryptomonnaies, par crainte.

Le minage en ligne de mire

L’industrie des cryptomonnaies, en particulier le minage du bitcoin, constitue une menace pour la sécurité nationale de la Russie et son approvisionnement en énergie, car elle consomme trop d’électricité, a déclaré la banque centrale du pays.

Cette déclaration s’inscrit dans le cadre d’un rapport détaillé publié mardi par la Banque de Russie (BOR), qui vise manifestement à expliquer pourquoi les cryptomonnaies doivent rester interdites dans le pays, même si ce type de développement du marché gagne rapidement du terrain dans le monde entier.

Récemment, on a appris que les autorités russes ont préparé un projet interdisant le minage de cryptomonnaies en Russie. Selon le projet de loi soumis par le ministère du Développement économique, le minage de cryptomonnaies serait interdit, ainsi que toutes les opérations avec des substituts de monnaie électronique émis dans le cadre de transactions d’échange. Selon les experts, une telle interdiction signifierait que la Russie se rapproche de la Chine : l’été dernier, les opérations de minage sur le territoire chinois ont été stoppées après un ordre de Pékin .

À Moscou, une mine de crypto-monnaies a fait l’objet d’une perquisition et d’une saisie. En outre, le mineur lui-même a été arrêté pour « activité bancaire illégale ».

Les pays du monde entier sont en train de prendre des mesures vis-à-vis des cryptomonnaies. Aussi bien des solutions que des interdictions émergent pour instaurer un cadre sur les devises numériques. Vous souhaitez échanger sur les cryptomonnaies, rejoignez une communauté active de CryptoRider :

Romain S
- Rédacteur financier
Passionné de Trading depuis 2015, j'ai découvert l'univers captivant des marchés financiers avec Sylvain. Depuis 2017, je m'intéresse au secteur des cryptomonnaies. Ce domaine offre des possibilités d'investissements très intéressants.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous