Ontology (ONT)

Caractéristiques de Ontology

Ontology est une blockchain open-source de haute performance. Elle possède deux tokens utiles dans son fonctionnement : le ONT et le ONG.

Le projet a pour vocation de développer la confidentialité, la sécurité de l’identité et la confiance des particuliers et, surtout, des entreprises envers le Web3.

Il vise ainsi à simplifier le passage vers les technologies blockchain sans pour autant remettre en question leur organisation initiale et ce même si ces entreprises sont totalement novices dans ce domaine.

Le projet est très fortement soutenu par OnChain, la société chinoise ayant développé la cryptomonnaie NEO.

Quelle est l’histoire de Ontology ?

Le projet a officiellement été lancé le 27 novembre 2017 à New York. Son fondateur se nomme Jun LI. Son objectif premier était de simplifier le passage des entreprises vers la blockchain tout en conservant leur organisation.

Pour concrétiser son projet, LI a pu compter sur le soutien de l’équipe de OnChain. Des membres pour construire la structure de Ontology.

Le projet et sa cryptomonnaie se sont d’ailleurs appuyés sur la blockchain NEO. Ainsi, le token ONT était de type NEP-5. Cela a également permis à Ontology de bénéficier de la communauté déjà existante de NEO pour progresser rapidement.

Depuis le 27 août 2018, le jeton a migré sur son propre réseau.

Le modèle tokenomics du ONT

L’approvisionnement totale de ONT est plafonnée à 1 milliard tokens dont 80% sont en circulation.

Contrairement à de nombreux projets, Ontology n’a pas eu recours à une levée de fond. En revanche, elle a procédé à un airdrop, une distribution gratuite de jeton pour se faire connaître.

Ainsi, les jetons ont été répartis selon les proportions suivantes :

Comme la plupart des cryptomonnaies « classiques », il est utilisé comme monnaie d’échange avec un objectif spéculatif.

L’écosystème Ontology possède un deuxième token nommé Ontology Gas (ONG). Ce jeton sert de gaz pour effectuer des opérations sur la blockchain Ontology. Une petite quantité de frais de gaz est consommée à chaque transaction ou chaque action menée sur le réseau.

La durée d’un bloc est estimé en moyenne à 15 secondes.

Quelle technologie utilise Ontology ?

Ontology a une certaine particularité dans sa méthode de fonctionnement.

Ontology repose sur un consensus baptisé VBFT. Ce protocole est une combinaison de la Preuve d’Enjeu (PoS), de la Tolérance de Panne Byzantine (BFT) et de la Fonction Aléatoire Vérifiable (VRF).

Le réseau est divisé en deux.

D’un côté, le consensus candidate network. Ce groupe de nœuds est relativement passif dans le processus. Cependant, il est nécessaire pour synchroniser les informations de bloc en temps réel.

De l’autre côté, on retrouve le consensus network. Celui-ci regroupe tous les nœuds qui participent au fonctionnement intrinsèque de la blockchain. Ils ont pour mission de vérifier les transactions, sécuriser et miner les blocs.

Le consensus network possède une « table des nœuds » où chaque nœud inscrit est susceptible d’être choisi pour exécuter une tâche.

Grâce à la fonction VRF, des nœuds sont sélectionnés de manière aléatoire pour proposer un bloc. Une seconde sélection aléatoire choisit de nouveaux nœuds chargés de vérifier les propositions. Une fois vérifiés, les blocs sont classés par ordre de priorité par le biais d’un vote.

Ce vote est vérifié et validé par une nouvelle salve de nœuds sélectionnés au hasard et le processus recommence.

Ce système de sélection arbitraire est relativement efficace pour contrer les tentatives d’attaques.

En effet, chaque étape est prise en charge par différents nœuds. De plus, en cas de fork malveillant, la fourche nouvellement créée sera soumise à l’étape de priorisation. Or, le mécanisme VRF ne retiendra pas ce fork comme prioritaire et il s’éteindra rapidement. Ainsi, le risque d’attaque est relativement faible.

L’avantage principal de ce consensus réside également dans la rapidité des transactions. En effet, ce réseau est capable de vérifier plusieurs milliers de transactions par seconde.

Graphique représentant les noeuds candidats Ontology
Pool de nœuds
Source : docs.ont.io

Le projet Ontology, la confidentialité

Ontology trouve sa particularité dans sa volonté de créer un réseau privé. La blockchain vise ainsi les entreprises n’ayant pas confiance ou trop peu d’informations sur ces nouvelles technologies.

Le réseau Ontology répond au problème de confidentialité auquel les entreprises peuvent être confrontées. Pour autant, certaines données et informations peuvent et doivent rester publiques. Ainsi, Ontology se veut fonctionnelle et adaptable puisqu’elle offre la possibilité aux entreprises d’utiliser sa blockchain de manière publique ou privée sans restriction.

Le réseau est totalement adaptable aux besoins des entreprises. Cela correspond à l’objectif initial voulu par son fondateur.

Enfin, Ontology se démarque de ses concurrentes grâce à son modèle de consensus à 4 étapes qui lui permet d’assurer rapidité, sécurité et faible coût, trois éléments essentiels pour les entreprises.

En outre, Ontology propose un écosystème d’outil complet parmi lequel on retrouve ONTO, Ontology Authenticator, OWallet et Explorer. Ces fonctionnalités tendent à concrétiser la simplification souhaité par Ontology pour les entreprises en ayant tout un écosystème à porté de main.

Les membres de l’équipe

Jun LI

Il est le fondateur de la blockchain Ontology. Il se définit comme un philosophe technologique. Passionné d’informatique, il a axé sa formation dans ce domaine et obtenu un Bachelor en informatique et un Master en ingénierie. Avant de créer Ontology, Jun Li a évolué dans le domaine des technologies blockchain pendant près de 17 ans.

Erik Zhang

De son vrai nom Zheng Wen Zhang, il est le CTO mais également cofondateur de la blockchain NEO. Il a largement participé au développement du réseau Ontology en travaillant en collaboration avec Jun LI. Il fait partie des noms les plus célèbres dans le monde de la cryptomonnaie et des technologies blockchain.

Cours Ontology (ONT) en direct - Cotation bourse Ontology (ONT)

Accédez à la cotation en direct Accédez à la cotation en direct