Helium (HNT)

Caractéristiques de Helium

La blockchain Helium est publique et open source. Sa raison d’être repose sur le développement de réseaux physiques sans fil et décentralisés.

Helium Systems est la société à l’origine d’Helium. Cette blockchain est principalement axé sur l’Internet des Objets (IdO ou IoT en anglais) et rend possible la connexion à son réseau de n’importe où directement via un objet connecté comme un smartphone, une montre connectée ou encore des colliers de géolocalisation pour animaux.

En plus de révolutionner l’IdO, Helium souhaite également démocratiser le minage de token parfois vu comme trop compliqué.

Le slogan de la start-up résume l’idée générale du projet : “Miner de la crypto avec les ondes radio”.

Le HNT est le token natif de Helium.

Quelle est l’histoire du Helium ?

Le projet Helium prend racine en 2013 lorsque Sean Carey, Amir Haleem et Shawn Fanning décide de créer une blockchain à partir de zéro. Ensemble, ils fondent la société Helium Systems qui sera à l’origine de la création de la blockchain du même nom.

L’idée derrière Helium était de développer un réseau décentralisé qui permettrait la communication entre les objets connectés et cela sans restriction.

Pendant les 5 premières années, Helium a effectué plusieurs cycles de financement afin de développer son projet et récolté près de 54 millions de dollars.

Le 29 juillet 2019, le réseau est officiellement mis en ligne en parallèle de son token natif HNT.

Depuis, Helium continue de lancer régulièrementdes tours de financement. La blockchain a également réussi à créer des liens de partenariat avec de grands groupes comme Veolia ou encore Cisco.

Le modèle tokenomics du HNT

D’après le Livre Blanc d’Helium, l’offre maximale de jetons HNT a été fixée à 223 millions.

A son lancement le 29 juillet 2019, aucun jeton n’avait été pré-miné et un objectif de frappe de 5 millions de HNT/mois a été décidé.

Depuis, l’adoption d’une proposition HIP 20 met en place la réduction de moitié tous les 2 ans. La première et la plus récente réduction de moitié a eu lieu le 1er aout 2021. La prochaine devrait être effectuée le 1er aout 2023.

Tableau de prévision de réduction de moitié du HNT
Tableau de prévision de réduction de moitié du jeton HNT
Source : Livre Blanc Hélium

Attention, dans ce tableau, le résultat final annonce 239 999 999 tokens comme offre maximale. Cependant, durant la première année de la blockchain seuls 43 millions ont été frappés au lieu de l’objectif de 60 millions. En cause, certains temps de blocage lents ont ralenti la production de jetons.

Le jeton HNT possède un objectif bien précis : l’exploitation du réseau par les hôtes (les « Hotspots« ). En contrepartie de l’accomplissement de leur tâche, ils sont récompensés grâce à ce jeton.

Un deuxième jeton apparaît sur le réseau Helium baptisé Data Credit ou DC.

Les DC sont des jetons utilitaires et permettent aux entreprises de connecter des appareils et créer des applications intelligentes d’IoT (Internet des objets) contre le paiement de frais de transactions. Ces DC sont adossé au Dollar selon la conversion 1 Crédit de données = 0,00001 $. Ils sont créés grâce à la gravure de HNT.

Quelle technologie utilise Helium ?

La blockchain Helium repose sur un réseau évolutif de nœuds appelés hotspots. Les hotspots sont semblables à des boitiers Wifi. Une fois branché, ils jouent le rôle de passerelles en permettant la communication entre eux mais également de mineur de HNT.

Pour fonctionner, le réseau utilise le consensus de Proof of Coverage (PoC) ou Preuve de Couverture . Moins connu que le PoW ou le PoS, ce protocole vérifie que les nœuds offrent la couverture radio nécessaire au réseau.

La vérification, aussi appelée « Défi« , permet de valider ou non la bonne couverture du réseau.

Dans les faits, le processus du Défi s’appuie sur 3 intervenants :

Chaque intervenant obtient une récompense à la suite d’un défi réalisé et validé. D’après Helium, un défi est lancé tous les 360 blocs.

Tableau de récompenses Helium
Les différents types de récompenses selon les tâches effectuées sur le réseau
Source : Livre Blanc Helium

Les hotspots se chargent de tous les processus que ce soit la vérification ou le minage. Les détenteurs de Hotspots reçoivent passivement des récompenses grâce au bon fonctionnement de leur boitier. La seule contre partie réside dans la fourniture d’énergie électrique et de bande passante.

Cependant, le ratio coût/bénéfice est à l’avantage du détenteur du Hotspot.

Helium combine la Preuve de Couverture avec le protocole Honey Badger BFT (HBBFT). Ce protocole vise à permettre à un ensemble de validateurs d’atteindre un consensus même lorsque la qualité de connexion n’est pas fiable.

Le protocole HBBFT propose un schéma résistant à la censure grâce au procédé de chiffrement à seuil. Ce système permet de chiffrer toutes les transactions effectuées sur le réseau. Elles ne peuvent être déchiffrées que lorsque le groupe de validateurs élus travaille ensemble pour les déchiffrer et créer un nouveau bloc.

Chaque groupe de validateurs ou groupe de consensus est élu pour une « époque » qui correspond à environ 30 blocs. Les validateurs reçoivent donc des récompenses sur une époque complète.

Cette notion de validateur a été introduite en juillet 2021. A l’instar de la Preuve d’Enjeu, un validateur doit posséder un minimum de 10 000 HNT qu’il doit miser. En retour, il reçoit une récompense de 6% de HNT issus de la récompense des 30 blocs.

Schéma sur le fonctionnement de la Preuve de Couverture
Schéma simplifié de la Preuve de Couverture

Les avantages de Helium

Helium se positionne sur une niche qui n’est pas encore complètement exploitée sur les technologies blockchain.

Ce réseau se concentre sur l’avènement des objets connectés de plus en plus utilisés dans le quotidien. C’est d’ailleurs pourquoi Helium se définit comme « The People’s Network » (autrement dit « le réseau des personnes »).

De plus, sa facilité d’utilisation et l’accessibilité qu’il offre au minage de cryptomonnaie lui donne un avantage considérable dans son adoption massive. En effet, un simple boitier suffit pour accéder à sa blockchain et générer des récompenses de manière relativement passive.

Ces dernières sont d’ailleurs variées et de manière générale plus le point d’accès est utilisé, plus son détenteur reçoit de token.

En outre, le boitier en question a un coût relativement modeste variant entre 300 et 500 euros.

Début 2022, le réseau comptait 550 000 hotspots répartis sur le globe dont une majorité aux Etats-Unis et en Europe.

Carte représentant les hotspot en Europe et aux USA
Carte de l’Europe et des USA où chaque point vert représente un hotspot en Avril 2022 Source : helium.com

Les membres de l’équipe Helium

Amir Haleem

Co-fondateur de la blockchain Helium, Amir Haleem occupe actuellement le poste de CEO de la société Helium Systems. Avant le monde de la cryptomonnaie, il a d’abord eu une reconnaissance dans le monde du E-Sport. Il a en effet occupé des postes à responsabilité dans le développement et le design chez Global Gaming League et EA Digital Illusions.

Shawn Fanning

Shawn Fanning est sans l’un des plus connus des fondateurs d’Helium. A la fin des années 90, il a cofondé Napster, la célèbre plateforme de partage de musique en P2P. Il a également fait un passage chez le développeur de jeux vidéos Electronic Arts

Sean Carey

En plus d’être l’un des fondateurs, il occupe actuellement le poste de CTO chez Helium. Sean Carey a axé sa formation sur l’ingénierie informatique. Avant Helium, il a évolué dans plusieurs sociétés en tant que ingénieur et directeur des opérations de développement.

Cours Helium (HNT) en direct - Cotation bourse Helium (HNT)

Accédez à la cotation en direct Accédez à la cotation en direct