Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Helium crypto : HNT token chute, vers la fin du projet IoT ?

Mis à jour le 09 Sep. 2022 à 10h54

Helium crypto, aussi appelé « People’s Network » (« le réseau des personnes » en français), a eu le vent en poupe pendant quelques temps. Toutefois, l’élan a laissé place au pessimisme concernant le projet qui avait pourtant tous les atouts pour devenir un poids lourd sur le marché de l’IoT, l’Internet des Objets. Et malgré un nombre d’utilisateurs croissants au début de l’année 2022, le crash du secteur des crypto-monnaies et des décisions contestables ont, semble-t-il, eu raison du projet. Est-ce pourtant la fin ?

Helium crypto, le réseau internet décentralisé

Comment fonctionne Helium (HNT) ?

Helium Network fut lancé en 2013 par le cofondateur de Napster, Shawn Fanning, accompagné de Sean Carey et Amir Haleem. Il s’agit d’un réseau blockchain axé sur le développement de réseaux physiques, sans fil et décentralisés.

L’objectif principal du projet repose sur l’accès à un réseau internet ou une connexion à son réseau de n’importe où directement via un objet connecté, un IoT de type smartphone ou montre connectée.

Pour cela, Helium crypto a construit un réseau évolutif par le biais de « hotspots » communiquant grâce aux ondes radio. Ces hotspots sous la forme de boîtiers, représentent chacun un nœud du réseau. Ils sont soumis à la Preuve de Couverture (PoC) afin de prouver leur bon fonctionnement et ainsi prétendre à une récompense en crypto HNT, le jeton natif du réseau Helium.

La Preuve de Couverture repose sur 3 intervenants ayant chacun un rôle bien précis et attestent de la qualité du réseau Helium. Ils suivent un processus précis appelé « Défi » réalisé par le biais de fréquences radio. Ces défis visent à confirmer l’emplacement géographique des hotsposts et repérer les défectueux.

  • Les Challengers lancent les défis en émettant un signal radio ;
  • Les Beaconers, aussi appelés Transmetteurs sont visés par les Challengers. Ils relaient les défis aux nœuds proches de leur emplacement géographique ;
  • Les Témoins signalent leur présence et valident leur fonctionnement.
Helium crypto HNT - Schéma sur le fonctionnement de la Preuve de Couverture
Schéma simplifié de la Preuve de Couverture utilisée par Helium Network
À Noter
Selon Helium Network, un défi est lancé tous les 360 blocs. Toutefois, le réseau tend augmenter le rythme à 200 blocs.

Pour compléter et renforcer la PoC, Helium crypto implémente à son réseau le protocole Honey Badger BFT (HBBFT). Résistant à la censure, ce protocole permet à un ensemble de validateurs d’atteindre un consensus même lorsque la qualité de connexion n’est pas fiable. Le chiffrement des opérations ne peut être décodé que par le groupe de validateurs élus pour une époque, équivalant à 30 blocs.

Helium Network inclut également une part de PoS (Preuve d'Enjeu) afin d’inciter les validateurs à sécuriser le réseau via le staking de 10 000 HNT contre une récompense de 6% de HNT issus de la récompense des 30 blocs.

Tous ces process sont évidemment automatisés et les détenteurs de hotspots n’ont que 2 obligations à remplir : fournir de l’énergie électrique afin de faire fonctionner le hotspot et fournir de la bande passante de leur réseau internet.

Helium crypto a pour objectif de rendre le minage crypto ultra accessible. En effet, les hotspots sont disponibles à la vente et toute personne disposant d’un réseau internet a la possibilité d’installer une borne Helium à son domicile.

HNT crypto : le token du réseau

HNT est la jeton natif de la blockchain Helium. La première frappe de token a eu lieu le 29 juillet 2019 au bloc 93 avec un objectif de 60 millions de HNT/an.

Avec l’approbation communautaire de HIP 20, cet objectif est cependant revu à la baisse tous les deux ans. L’adoption d’un mécanisme de halving réduit de moitié le nombre de jetons frappés par an. Le taux d’émission est actuellement de 30 millions par an, soit 2,5 millions par mois. En 2023, ce chiffre devrait encore être réduit à 15 millions de HNT créés par an.

Le calendrier d’émission de token est disponible dans les documents open-source de Helium Network

L’approvisionnement actuel atteint les 125 millions de jetons soit la moitié de la supply maximale définie par le projet.

Tokenomics HNT crypto
Tokenomics HNT crypto au 09/09/2022
Source : CoinMarketCap

La crypto HNT joue un rôle central dans le développement et l’utilisation du réseau.

Dans un premier temps, le token joue un rôle d’incitation pour les hôtes de hotspots. Ces derniers étant récompensés en HNT, ils sont tenus de maintenir une couverture réseau fiable.

D’autre part, il agit comme un moyen de paiement auprès des utilisateurs du réseau. Entreprises ou particuliers doivent en effet s’acquitter des frais d’exploitation dès qu’ils connectent des objets connectés de type smartphone ou lorsqu’ils souhaitent créer une application IoT.

Pour être plus précis, ces entités exploitantes n’effectuent pas de paiement en HNT mais en DC (Data Credit). Ces crédits de données sont des jetons utilitaires indexés sur $USD dérivé de HNT dans une transaction de gravure où 1 DC équivaut à 0,0001 $.

Grâce à un équilibre de Burn-and-Mint, les DC sont obtenus par la gravure de jetons HNT. Le nombre de DC créé dépend évidemment de la valeur fiduciaire du jeton HNT. Ces derniers sont également brûlés de façon à conserver un équilibre presque parfait en fonction de l’utilisation du réseau et l’émission de nouveau token HNT.

Ce mécanisme donne un caractère déflationniste à la crypto HNT.

Avec le passage massif à la 5G, un nouveau token a fait son apparition dans l’écosystème Helium crypto. Il s’agit du token MOBILE qui récompense les opérateurs de points d’accès 5G sur la Blockchain Helium existante. Sa supply maximale est de 250 milliards de jetons.

Enfin, un dernier jeton baptisé IOT a fait récemment son apparition. Ce dernier sert de récompense aux exploitants du réseau LoRaWAN original.

Ces deux derniers tokens sont convertibles en HNT afin de leur donner une réelle valeur économique, échangeables sur les marchés.

Pourquoi Helium migre sur Solana ?

Aujourd’hui, le réseau Helium crypto compte près d’un million de hotspots répartis dans 182 pays à travers le monde. A titre d’information, ils n’étaient que 550 000 au début 2022. Le réseau ne cesse donc de s’accroître rapidement.

Face à ce constat, Helium crypto a dû s’adapter afin de conserver un niveau de scalabilité convenable et rester compétitif. Ainsi, dans la proposition HIP 70 du 30 août 2022, le projet de migration vers la blockchain Solana a été envisagé.

« Avec le passage à une activité plus «oraclée» sur la chaîne, nous pensons que la simplification nous permet de sélectionner une couche 1 plus évolutive pour la communauté Helium, en particulier Solana. »
-Contenu de la proposition HIP 70 – Github Helium

La proposition prévoit « l’intégration des jetons HNT, DC, IOT et MOBILE dans l’écosystème Solana ». L’objectif est d’ouvrir le champ des possibles. Elle permettrait aux détenteurs de ces tokens de bénéficier d’une offre plus large en termes d’applications décentralisées.

Tweet Helium crypto Solana
Tweet annonçant la proposition de migrer Helium vers Solana

De plus, cette migration permettrait au réseau Helium d’accéder à une structure plus fiable. Celle-ci pourra supporter sa croissance sans rogner sur ses performances.

Cette proposition a reçu un accueil mitigé, divisant la communauté Helium Network.

Quand certains voient une opportunité de croissance plus sûre et plus performante, d’autres en revanche perçoivent tous les désagréments causés par cette hypothétique migration.

Pour cause, il s’agit d’une refonte partielle de l’ADN du réseau d’Helium qui est remis en cause. Plusieurs services du réseau devraient être supprimés ou du moins profondément remaniés.

C’est le cas par exemple du staking. Autrefois possible sur le réseau Helium par les validateurs contre une récompense en HNT, le staking devrait être transférer sur une DAO et non plus sur le réseau principal.

Toutefois, la réticence ne se concentre pas majoritairement sur les services remodelés ou supprimés, mais plus sur le choix de Solana pour effectuer le changement le plus important du réseau Helium crypto.

En effet, les pannes récurrentes observées sur la blockchain Solana ne semblent pas au goût des utilisateurs d’Helium pour qui l’obtention d’une offre régulière, constante et performante sont des critères indispensables.

Le vote à cette proposition aura lieu le 12 septembre prochain.

Helium crypto s’approche-t-il de la fin ?

Ce scepticisme a l’égard de la proposition HIP70 aura eu un impact sur le jeton natif du projet. En effet, HNT crypto a enregistré une chute de près de 50 % la semaine dernière après l’annonce que les principaux développeurs d’Helium. Le token a touché les 3,21 $, un plus bas depuis fin février 2021.

HNT se négocie à 4,89 $ actuellement, son cours étant boosté par l’emballement général autour de The Merge et le passage de la Preuve de Travail à la Preuve d'Enjeu sur le réseau Ethereum.

Chute du cours du HNT crypto
A la suite de l’annonce, le HNT est reparti dans sa chute et perd 40% en quelques jours
Graphique TradingView

Certes, la chute du jeton HNT prend racine dans le bear market qui a touché l’ensemble du marché des crypto-monnaies. Toutefois, là où certaines cryptos réussissent à se maintenir et enregistrent même une hausse de leur valeur, HNT semble accélérer sa course vers les plus bas depuis début août.

Le HNT se négocie actuellement en deçà de ses moyennes mobiles 50 et 200 en Daily. La tendance baissière est prononcée depuis plusieurs mois maintenant. Elle a été accentuée au croisement de ces deux MM en février dernier.

Est-ce à dire que la fin est proche ? Probablement pas. En effet, le token risque d’être chahuté et les prochains jours seront sans doute décisifs. Le vote de la proposition HIP 70 devrait apporter plus d’éclaircissement sur l’avenir de l’écosystème Helium crypto.

D’autant que le projet est axé sur une niche encore très peu exploitée de l’IoT. Ajoutons à cela, l’évolution plus que remarquable du nombre d’utilisateurs de son réseau et l’accroissement du nombre de hotspots déployés.

À lire aussi :

La crypto-monnaie connaît de nombreux cas d’utilisation comme Helium pour les IoT. Les technologies blockchain se répandent dans tous les domaines parce qu’elles assurent transparence et sécurité. Pour plonger au cœur de ces technologies et de l’économie du futur, rejoignez la formation Crypto Rider.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous