Pourquoi les femmes sont meilleures au trading, et comment en tirer parti :

Pourquoi les femmes sont meilleures trader que les hommes, et comment en tirer parti :

Une récente étude de business insider a montré que les femmes battaient (en moyenne) les hommes au jeu de la bourse.
Non, ne jetez pas tout de suite votre pc par la fenêtre si vous êtes un homme ! 🙂 Voici les leçons que l’on peut en tirer pour s’améliorer :

Les mêmes capacités analytiques

Cette information n’est pas nouvelle : les hommes et les femmes ont les mêmes capacités intellectuelles et analytiques.

Cela ne veut pas dire pour autant que nous sommes faits pareils, chaque genre a ses spécificités, et c’est tant mieux.
Mais d’un point de vue des capacités cognitives (faculté d’abstraction, mémoire, résolution des problèmes..) nos QI sont équivalents.

Cela signifie donc que si différence de performance il y a, cela vient d’autre chose…
Alors pourquoi les femmes sont-elles (en moyenne, je précise bien) meilleures traders que les hommes ?

Voici plusieurs éléments de réponse :

Pas d’excès de confiance

Les hommes ont tendance à avoir trop confiance en eux. Cela leur permet de prendre plus de risques, et c’est parfois utile.
Mais c’est une épée à double tranchant, surtout en bourse.

Les femmes quant à elles sont toujours plus mesurées dans leur prise de risque, et sont plus conscientes des limites de leurs capacités.
En trading, cela les amène à trader moins fréquemment, et avec plus de précautions, de mieux respecter leurs règles.

Quelle leçon en tirer ?
Il faut absolument éviter l’euphorie pendant les périodes de gains successifs, et ne jamais croire que « ça y est c’est gagné pour de bon ».
Il faut aussi apprendre à ne pas miser plus que d’habitude, juste parce qu’un trade à l’air plus beau que les autres.

Une plus grande patience

Les hommes sont impatients. Ce n’est pas nouveau ! Encore une fois, je ne juge pas, cela peut être une qualité comme un défaut selon les circonstances.

Mais en trading, la patience est une qualité, que les femmes maîtrisent bien.
Cela leur permet de garder plus longtemps un trade gagnant, ou éviter de passer des ordres inutiles dans un marché indécis.

Quelle leçon en tirer ?
Quand il n’y a pas d’opportunités, il n’y a pas d’opportunités. Ne tradez pas juste pour trader.
Relaxez-vous, allez prendre l’air, vous balader, vous former…

Plus de recul

Les hommes sont monotâches. Quand ils sont dans quelque chose, ils y sont à fond, sans regarder autour d’eux.
Pour autant, il ne faut pas confondre concentration et obsession, et les femmes arrivent généralement mieux à faire la distinction.

La capacité à s’aérer l’esprit en dehors du travail, et à prendre plus de paramètres en compte dans les décisions les rend plus pertinentes et mieux concentrées.
Pas plus concentrées, mieux concentrées.

Quelle leçon en tirer ?
La puissance d’un muscle ne vient pas de son potentiel de contraction, comme on pourrait le croire, mais de son potentiel de décontraction.
Les grands sportifs sont au repos bien plus décontractés que nous. Leur coeur bat moins vite, leurs gestes sont plus lents.

Trouvez des activités pour penser à autre chose que la bourse quand vous ne tradez pas. Le sport et la méditation sont d’excellents moyens pour y arriver, et très sous-estimés.

Conclusion

J’espère que vous avez compris que je ne cherchais pas à déclencher une guerre des sexes 🙂
Nous avons mutuellement à apprendre les uns des autres, surtout de ceux qui sont différents de nous.

Les femmes gagnent à s’enhardir, et les hommes gagnent à devenir plus raisonnables.
Encore une fois, mettre son ego de côté est la clé de la réussite.

Qu’en pensez-vous ?
Réagissez en commentaires plus bas !

À très bientôt,
Sylvain.