Eviter l’appel de marge partie 2/2 : les différents types de marge

Eviter l'appel de marge partie 2/2 : les différents types de marge

L’appel de marge est une des terreurs du trader actif. Il signifie que votre compte est tombé à zéro et que vous avez tout perdu.
Pour éviter de « cramer » votre compte, vous devez comprendre comment fonctionnent les marges pour éviter la catastrophe et détecter les signaux alarmants :

Dans cette 2ème partie ( 1ère partie ici )nous allons étudier les différents types de marges que votre courtier vous affiche sur les logiciels de trading, comme Metatrader par exemple :

appel de marge exemple

On va décortiquer en détail tous ces termes étranges, que vous avez certainement déjà remarqué, mais sans forcément comprendre à quoi ils correspondaient :

Balance :

C’est la somme d’argent dont vous disposez sur votre compte de trading, sans prendre en compte la situation financière des positions ouvertes.

SI vous n’avez aucun position ouverte, c’est donc la somme d’argent dont vous disposez de manière définitive, que vous pouvez retirer a tout moment.

Equité :

C’est votre Balance, mais en y ajoutant/soustrayant toutes vos ordres ouverts. Elle est donc recalculée par votre courtier à chaque seconde.

Exemple : vous avez 5000€ en balance et vous ouvrez une position.

– Si cette position se met a gagner 100€, votre équité sera 5100€.
– Si cette position se met a perdre 100€, votre équité sera 4900€.

Si vous clôturez toutes vos positions, votre équité devient instantanément votre balance (moins le prélèvement des frais).

Marge utilisée

Sur Metatrader, il est juste écrit « marge ».
Si ce chiffre atteint la valeur de votre équité, votre marge disponible sera donc à 0, et un margin call se déclenchera.

Elle se calcule ainsi :
Balance / [levier maximum autorisé par le courtier / levier utilisé par vos positions]

On soustrait ensuite à ce chiffre des frais en cas de clôture des ordres + marge de sécurité pour le slippage.
( Les courtiers ne font pas ça par sympathie, c’est juste pour éviter d’avoir a courir après les clients pour le recouvrement 😀 )

Marge disponible :

C’est probablement la mesure la plus importante : celle qui sert de base pour déclencher le « margin call » tant redouté.

La marge disponible est simplement l’équité dont on a soustrait la marge utilisée.

Si ce chiffre tombe à zéro, un appel de marge se déclenchera.
– Pour les petits comptes, cela signifie une clôture automatique de tous les ordres, et une balance à zéro ou presque.
– Pour les grands comptes, votre courtier vous appellera, et vous proposera de réalimenter votre compte de trading rapidement, pour renflouer votre marge et eviter l’issue fatidique. C’est d’ailleurs pour cela qu’on nomme cela un « Appel de marge ».

Marge limite

C’est le ratio exprimé en % entre la marge utilisée et l’équité. Si votre marge utilisée est de 300 et votre équité 700, la marge limite est de 233%.
Plus se chiffre se rapproche de 0, plus le margin call est proche.

Ou en êtes vous dans votre connaissance des marges ? Avez vous déjà expérimenté un « margin call » ?
Réagissez dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à très bientôt,

Sylvain March.