Divergences : LA méthode pour utiliser le RSI (2/2)

Divergences cachees : LA méthode pour utiliser le RSI

Dans l’article précédent, nous avons vu comment fonctionnaient les divergences simples. C’est un indicateur intéressant mais à mon sens insuffisant pour prendre une position. En revanche, les divergences cachées, plus difficiles à détecter et plus rares, sont particulièrement intéressantes. Go.




Qu’est-ce qu’une divergence cachée ?

On l’a vu, la divergence simple indique un ralentissement de tendance, qui peut éventuellement s’interpréter comme un signe de retournement. C’est hélas, un raisonnement un peu simpliste, qui fonctionne assez mal en pratique. Facile à détecter du grand public, votre avantage sur le marché sera faible.

La divergence cachée c’est tout le contraire : elle informe d’un renforcement de tendance plutôt que d’un essoufflement. Elle est plus difficile à repérer, car elle est assez contre-intuitive.
Voici deux exemples prix sur l’eurodollar (en h1) de divergence cachée.

Divergence cachée haussière :

Divergence cachée haussière
(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Exemple sous forme de schéma :
Divergence cachée haussière

Comme on peut le voir, la divergence cachée haussière se produit quand le prix fait un creux plus haut, mais l’oscillateur lui effectue un creux plus bas dans le même temps. Cela indique que le prix prend de l’élan pour se propulser vers le haut (comme un athlète de triple saut qui fait un pas en arrière avant de lancer sa course de sprint).

Divergence cachée baissière:

Divergence cachée baissière
(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Exemple sous forme de schéma :
Divergence cachée baissière

Comme on peut le voir, la divergence cachée baissière se produit quand le prix fait un sommet plus bas, mais l’oscillateur, lui, effectue un sommet plus haut dans le même temps. Cela indique que le prix prend de l’élan pour continuer vers le bas.

Comment s’en servir ?

L’interprétation de ce signal peut se faire de deux manières :

  1. Confirmation qu’une nouvelle tendance s’est bien amorcée. C’est ce que montrent les graphiques que j’ai créés. Le prix a déjà un peu commencé à s’inverser, et l’oscillateur vient nous le confirmer.
  2. Le prix « reprend son souffle » dans une tendance (il effectue une correction), pour repartir de plus belle. Il s’agit là d’une tendance qui est déjà clairement en place, mais qui opère un ralentissement, ou une « correction » comme on dit généralement, avant de continuer dans le sens initial. C’est généralement assez violent, et ce pattern piège de nombreux traders.
La divergence cachée est vraiment intéressante  -même si ce n’est pas ma technique favorite- pour ceux qui veulent spéculer avec les oscillateurs. Le double signal (prix + indicateur) de confirmation permet de rentrer en position avec un taux de réussite très correct, et peu de chasses aux stops.

Le prochain article sera vidéo ! Pour appuyer la compréhension de ce concept, je vous montrerai en live comment les détecter 😉

À très bientôt,
Sylvain.