Taux d’intérêts

Définition de Taux d’intérêts

Le taux d’intérêt peut être associé à la notion d’emprunt ou à celle de placement. Il se présente sous la forme d’un pourcentage de la somme prêtée ou placée.

Dans le cas d’un emprunt, il représente le montant que le débiteur devra payer en plus du remboursement de sa dette.
Pour les investisseurs, le taux d’intérêt est directement lié au rendement du placement : qu’il s’agisse d’un titre financier, ou d’un compte épargne.

Ce pourcentage est fixé à l’aide de plusieurs critères comme par exemple la durée du prêt, la nature du crédit (obligations, prêts bancaires…) et le risque encouru par le prêteur.
Les emprunts peuvent être négociés en dehors des structures financières. Dans ce cas, la loi française prévoie un taux d’intérêt maximum appelé le « taux d’usure ».

Les principaux types de taux d’intérêt.

Dans de nombreux cas, le taux d’intérêt reste fixe durant toute la durée de l’emprunt.
Concernant les placements, différentes conditions peuvent faire évoluer la valeur de ce pourcentage.
Les taux d’intérêts variables indexés peuvent se baser :

• Sur le taux d’inflation

• Sur le taux de référence du marché monétaire, fixé par la Banque Centrale (dans la zone Euro, le taux de référence est l’Euribor)

• Sur le taux des marchés obligataires

Il existe aussi le taux révisable (ou Semi-variable) réservé uniquement aux placements. Il est « révisé » régulièrement (en principe chaque année) et peut faire l’objet de modifications concernant ses conditions.