Haussier

Définition de haussier

En finance, le terme Haussier est utilisé lorsque le prix d’un ou de plusieurs actifs augmente de façon durable et significative (au minimum pendant plusieurs semaines). On peut également utiliser les termes marché haussier ou tendance haussière, pour définir cette croissance.

Un marché haussier (Bull Market chez les Anglo-saxons), est souvent le signe d’un optimisme global de la part des acteurs financiers qui pensent pouvoir obtenir des plus values importantes sur leurs investissements.

En cela, il s’oppose donc au Bear Market ou marché de l’Ours, qui traduit au contraire le pessimisme des investisseurs et entraîne une baisse des cours des titres.

Haussier (Bull) peut aussi qualifier un opérateur spécialisé dans la spéculation à la hausse : il achète des actifs dans le but de les revendre plus chers et ainsi profiter d’une plus value.

Les limites du marché haussier.

Paradoxalement, si un marché haussier indique plutôt la bonne santé économique d’un pays, il peut aussi être la cause de la formation d’une Bulle spéculative : l’optimisme généralisé des investisseurs fait monter les prix des titres financiers au point d’être surévalués.

L’éclatement de la bulle peut alors entrainer des conséquences aussi graves qu’une crise économique.

Repérer une tendance haussière sur un graphique.

Pour repérer efficacement une tendance haussière, il faut tracer ce que l’on appelle une ligne des tendances en prenant deux ou trois points de références sur la succession de courbes d’un graphique.

Le sens de la ligne ainsi tracée indiquera clairement s’il s’agit d’une tendance haussière ou baissière : l’opérateur ouvrira donc ses positions en se basant sur le sens de celle-ci.

Cependant, d’autres indicateurs peuvent lui signaler un retour à la hausse après une tendance baissière (ou inversement) comme par exemple les gaps d’épuisement.