Actionnaire

Définition d’un Actionnaire

L’actionnaire est l’un des principaux acteurs dans le processus de développement d’une société commerciale (qu’elle soit S.A, SAS, ou SCA) puisqu’il détient une partie de son capital social sous forme de titres financiers : les actions.
Cette méthode d’investissement lui confère une certaine influence dans les décisions de l’entreprise qu’il peut exercer lors de l’assemblée générale des actionnaires, ainsi qu’un droit à l’information.
Il possède également des droits financiers qui lui permettent de percevoir une part des bénéfices annuels sous forme de dividende, calculé en fonction du nombre et du type d’actions qu’il possède.
En échange, il prend le risque de perdre la totalité de son investissement en cas de faillite de la société.

Les actionnaires internes.

On nomme  »actionnaire interne » une personne qui possède une ou plusieurs actions au sein même de l’entreprise dans laquelle elle travaille. C’est le cas par exemple des entreprises familiales, ou des actionnaires salariés.

Ces derniers peuvent éventuellement recevoir des actions comme une prime d’intéressement ou un complément de salaire. Ils peuvent ainsi participer activement à la vie de l’entreprise.
Cependant, ce type d’actionnaire prend un double risque : en cas de dépôt de bilan de la société il se retrouve à perdre leur emploi en même temps que leurs actions.

Les actionnaires externes.

Cette catégorie regroupe les deux autres types d’actionnaires :

• Les actionnaires institutionnels : les caisses de retraites, les entités bancaires, les compagnies d’assurances… Ce sont ces institutions qui définissent la valeur en bourse (côte) des sociétés dans lesquelles elles sont actionnaires.

• Les actionnaires individuels : les particuliers propriétaires de titres financiers représentent  »l’actionnariat populaire ». Ils sont aujourd’hui plusieurs millions en France, dont une partie (environ 500.000) investi directement au travers d’internet.