Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

DeFi crypto : attention aux grandes difficultés du secteur

DeFi crypto
Mis à jour le 04 Juil. 2022 à 12h11

Le Bear Market serait-il sur le point de faire tomber les univers de la DeFi crypto et de la CeFi ? C’est la question que nous sommes en droit de nous poser tant le contexte économique est rude. D’aucuns diront que cette « sélection naturelle » est bénéfique pour faire un tri entre les plus forts et les plus faibles. Pourtant, l’effet domino qui est engagé peut inquiéter plus d’un investisseur. Celsius Network, Vauld, Voyager, BlockFi, la liste tend à s’allonger au fur et à mesure que le marché s’enfonce. La DeFi crypto pourra-t-elle retrouver son ampleur d’antan ?

Celsius Network reste sans espoir ?

Le 13 Juin dernier, Celsius Network, acteur majeur de la CeFi (Finance Centralisée) a attiré l’attention de la cryptosphère en suspendant les retraits de sa plateforme faute de liquidités suffisantes. A cette époque, les mauvaises conditions du marché étaient les principales responsables du vacillement de la plateforme de proposant des prêts cryptos.

Après avoir tenté de redresser la barre, la seule solution que Celsius avait trouvé était de vendre tout ou partie de son entreprise afin de sauver les quelques meubles qu’il lui restait.

FTX, l’un des plus grands exchanges au monde, s’était montré intéressé pour procéder à un rachat. En effet, ce dernier est en quête de diversité et elle avait déjà émis son envie de proposer des services de prêt/emprunt auprès de ses utilisateurs.

Bénéficier des acquis de Celsius Network aurait donc pu s’avérer être un bon investissement pour FTX.

Pourtant, cette option vient d’être complètement écartée par l’exchange. Après avoir étudier les comptes de Celsius Network, FTX aurait découvert l’ampleur des dégâts et un déficit de près de 2 milliards de dollars dans son bilan.

Tweet Celsius Network - DeFi crypto
Tweet de Celsius Network qui maintient ses efforts pour trouver une solution

Devant ce gouffre financier que pourrait représenter un rachat même partiel, FTX a préféré se retirer. Celsius Network est désormais seul sans nouvel espoir. Bien que l’équipe ait la volonté de restructurer l’entreprise, leurs avocats se montreraient plus pessimistes et préconiseraient la mise en faillite purement et simplement. Cette solution serait synonyme de perte des fonds pour les utilisateurs de la pateforme.

Quoiqu’il arrive désormais, le capital « confiance » des utilisateurs de la plateforme s’est sans doute envolé. Une restructuration devrait également passer par une communication exemplaire.

Après Celsius Network, Vauld craint aussi la faillite

Pour ne rien arranger aux affaires de la DeFi crypto et de la CeFi, Celsius Network n’est pas la seule entreprise à connaître de grandes difficultés et parler de faillite.

Vauld, une plateforme centralisée de trading et de prêt/emprunt crypto et basée à Singapour, a déclaré suspendre tous les « retraits, transactions et dépôts ».

Tweet Vauld - DeFi crypto
Tweet de l’entreprise Vauld annonçant la suspension immédiate des retraits, transactions et dépôts

Dans un article de blog publié ce matin, le PDG de Vauld met les conditions actuelles en cause.

« Cela est dû à une combinaison de circonstances telles que les conditions de marché volatiles, les difficultés financières de nos principaux partenaires commerciaux […] et le climat de marché actuel qui ont conduit à un montant important de retraits des clients dépassant 197,7 millions de dollars depuis le 12 Juin 2022. »
-Darshan Bathija – PDG de Vauld

Notons que le 21 juin, Vauld s’était séparé de 30% de son équipe.

Pour tenter de stopper l’hémorragie, l’entreprise asiatique a également annoncé avoir engagé des conseillers financiers et juridiques. Elle souhaiterait « explorer et analyser toutes les options possibles« . Parmi elles, une restructuration, des options de rachat et en dernier recours, la faillite comme Celsius Network.

Voyager Digital est un autre cas de faillite hypothétique dans le secteur de la CeFi. En effet, la plateforme d’échange a temporairement mis en pause les dépôts et les retraits des utilisateurs. Rappelons qu’elle avait déjà abaissé le plafond de retrait il y a quelques jours.

Voyager est directement impacté par les défauts de paiement de Three Arrows Capital (3AC). Toutefois, l’exchange assure qu’il mettra tout en œuvre pour obtenir le recouvrement auprès de 3AC.

Quel avenir pour les acteurs de la DeFi crypto ?

Au vue de ces nouvelles difficultés, penser que la DeFi et par extension la CeFi seraient sur le point de s’effondrer n’est pas surréaliste. Qui aurait pu prédire la chute de Terra (LUNA) et les conséquences que nous connaissons aujourd’hui sur l’ensemble des technologies blockchain ?

Dans tous les cas que nous avons cité précédemment, un point revient régulièrement comme cause principale des difficultés : La liquidation massive due au climat général qui règne sur le secteur. 3AC semble également être un des déclencheurs de l’effet domino qui se déroule en ce moment.

En effet, son exposition massive à Terra a fait d’elle une des premières victimes et a emporté ses « partenaires » dans sa chute accentuant et alimentant même le bear market que l’on connaît actuellement. Au delà des partenaires, c’est également les clients particuliers qu’elle entraîne vers le fond.

Certains accusent la DeFi de « Far West » jugeant le secteur mal ou trop peu régulé. D’autres au contraire critiquent les régulateurs de jouer un rôle trop répressif auprès des acteurs des crypto-monnaies.

Pour autant, certaines plateformes DeFi et CeFi gardent solidement le cap. Preuve que tout n’est pas encore perdu et que l’effondrement généralisé est loin d’être arrivé. Une partie a d’ailleurs pris les devants, en injectant de la liquidité pour éviter d’en arriver au point de non retour. C’est le cas de Aave, Tron ou encore Nexo (plateforme crypto CeFi) par exemple.

Le contexte actuel aura le mérite de faire un tri parmi les solutions DeFi et CeFi existantes pour ne sélectionner que les plateformes solides. Cependant, est-ce la fin de l’effet domino engagé depuis quelques semaines ? Ou doit-on s’attendre à de nouvelles annonces comme celles de Vauld ou Voyager ?

La DeFi et la CeFi révolutionnent la finance traditionnelle. Malgré une période compliquée due à un contexte général baissier, elles permettent de bénéficier de produits financiers axés sur les crypto-monnaies. Comment pouvez vous en bénéficier ? Sylvain March vous explique tout dans sa nouvelle formation CryptoRider

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous