Comment fonctionnent les nouveaux comptes à risques limités CFD/Forex ?

Comment fonctionnent les nouveaux comptes à risques limités CFD/Forex ? Depuis peu, les nouveaux clients des courtiers ne peuvent ouvrir qu’un type de compte forex ou Cfd : le compte à risques limités.
Mais en quoi consiste exactement ce genre de compte ? Est-ce que c’est une bonne ou une mauvaise chose ? C’est ce que nous allons voir dans cet article…



Pourquoi avoir créé de tels comptes ?

Je vous en avais déjà parlé dans un article : selon une étude menée en 2014 par l’AMF, 9 traders sur 10 étaient perdants.
En 2016, « 65 % des réclamations auprès de l’AMF ont concerné le trading spéculatif sur Internet » (source : Les Echos).

Manque d’expérience, manque d’information…peu importe. Il fallait trouver un moyen de protéger les clients à la fois d’eux-mêmes, mais aussi des courtiers malhonnêtes.

Après l’interdiction de la publicité pour les CFD et Forex (on avait d’ailleurs abordé le sujet de la Loi Sapin II sur le forum), il fallait encore proposer un compte de trading qui assure un certain grade de sécurité aux traders non professionnels.

Comment fonctionnent les comptes à risques limités ?

La première chose à savoir est que cette mesure concerne uniquement les nouveaux comptes.
Ensuite, sachez que tous les courtiers sérieux ont déjà appliqué ces nouvelles directives.
Donc si le courtier sur lequel vous désirez ouvrir un compte ne vous propose pas par défaut un compte limité, attention : vous ne bénéficierez pas automatiquement des protections prévues.

Par exemple, la première chose que vous verrez si vous voulez ouvrir un compte CFD chez Prorealtime, c’est ça :

Compte CFD à risque limités chez Prorealtime

Et concrètement, quelle est la différence avec un compte aux risques non limités ?

1- Le stop garanti :

Jusqu’à présent, vous aviez la possibilité de placer un stop garanti quand vous le vouliez (si bien sûr votre courtier vous permettait de le faire).
Mais comme ce type de stop entraînait un léger surcoût, beaucoup ne l’utilisaient finalement que très peu.

Maintenant, il n’y aura plus le choix. Chaque stop que vous placerez est garanti, c’est-à-dire qu’il s’exécutera dans le pire des cas au niveau que vous avez prévu à l’ouverture de votre position.

Quoi qu’il se passe, vous ne perdrez donc jamais plus que ce que vous aviez prévu, sans risque de slippage, et même en cas de gap, ou de très forte volatilité.

2 – Impossibilité de déplacer le stop en sa défaveur :

Une fois que vous aurez placé votre stop à un certain niveau, vous ne pourrez plus le déplacer en votre défaveur plus loin que le niveau que vous aviez prévu au départ ni le supprimer.

Exemple :

Déplacement du stop

Par contre, vous pourrez toujours le déplacer à breakeven et continuer à protéger vos gains pas palier.

Là encore, vous ne pourrez donc jamais perdre plus que ce que vous aviez prévu à l’avance.

Au niveau des frais, vous allez penser que du coup, on vous impose un surcoût. Mais ce n’est pas tout à fait ça.
En fait, ça va dépendre des courtiers. Certains ne facturent pas plus chers, d’autres facturent uniquement si le stop garanti est déclenché.

Donc faites bien attention à lire toutes les conditions avant pour ne pas avoir de surprise.

Finalement, c’est pas mal du tout…

Si on prend tous les éléments, on voit qu’en fait, un compte à risque limité est plutôt une bonne chose. En particulier si vous débutez.

Vous allez me dire que rien ne vous empêche de placer dès le départ votre stop plus loin et de prendre des tailles de positions qui ne respectent pas les règles de money management telles que je vous les enseigne dans les formations.

Mais si vous faites ça, c’est que vous avez encore l’esprit du joueur et je vous déconseille de trader en réel. Du moins, tant que vous n’avez pas appris à protéger votre capital.

Là au moins, une fois en place, votre stop jouera pleinement son rôle.

Enfin, si vous voulez ouvrir un compte à risques limités, vous pouvez aller voir par exemple du côté de ces trois courtiers :

Prorealtime que je ne présente plus

IG spécialisé en CFD

Et si vous voulez des conseils sur les courtiers ou simplement des avis d’utilisateurs, pensez à venir faire un tour sur le forum !

Avez-vous déjà testé les comptes à risques limités ?
N’hésitez pas à donner vos astuces dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.