Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Changpeng Zhao met en garde sur les MNBC

Mis à jour le 25 Mai. 2022 à 17h22

MNBC, les Monnaies Numériques de Banques Centrales sont de plus en plus envisagées par les Banques d’Etat. La fondateur de Binance émet quelques réserves sur leur utilisation.

Les MNBC « une option supplémentaire »

Alors que les Banques centrales essaient de rattraper leur retard face aux crypto-monnaies, beaucoup envisagent la création de monnaies numériques comme l' »euro-numérique« .

Zhao, qui a rédigé un article de blog sur sa plateforme, n’est pas fermé à ce type de projet. Il est au contraire très enthousiaste à l’idée de voir arriver des options supplémentaires en matière de crypto-monnaies.

De plus, un avantage certain se dégage pour tout le monde. Le fait qu’une Banque Centrale émette un crypto-actif rend l’adoption des crypto-monnaies plus rapide et plus sûre par les particuliers. Les commerces pourront légalement adopter ces crypto-monnaies. Cela s’inscrira dans une démocratisation générale des devises numériques.

En outre, adopter un token quelqu’il soit et l’utiliser quotidiennement relève d’une certaine éducation à celui-ci. Les particuliers devront se familiariser aux tokens et au système blockchain. Ils s’ouvriront au monde économique.

« Mes opinions sur les MNBC. » – Tweet de Zhao

Mais tout n’est pas si simple avec les MNBC

Les crypto-monnaies d’aujourd’hui, comme Bitcoin et Ethereum, ont une capacité d’approvisionnement limitée. Quant à elles, les MNBC pourront être créées à volonté. Economiquement, cela ne tiendrait pas longtemps.

Aussi, les cryptos actuelles peuvent être utilisées sans autorisation, elles sont indépendantes de toute institution. Les MNBC, elles, dépendront de différentes Banques Centrales. Ainsi, pour investir dans un autre pays, un investisseur devra suivre un long processus d’acceptation (ou de rejet).

Enfin, le problème majeur que voit Zhao, c’est la légalisation du Bitcoin et des altcoins. En effet, si les Banques Centrales créent leur monnaie numérique et la rendent légale, quels intérêts auraient-elles à légaliser les cours du Bitcoin ou de l’Ether ? Au contraire, elles préfèreront logiquement promouvoir leur monnaie au détriment des altcoins.

Les crypto-monnaies sont à un tournant majeur. Après une année plutôt prolifique, elles ont su s’imposer comme nouvelle alternative sérieuses aux monnaies fiduciaires. Les gouvernements tendent vers une numérisation de leur devise mais seront-elles comparables au cryptos actuelles ? Si les crypto-monnaies vous passionnent, la formation CryptoRider vous apportera un vision plus clair sur leur fonctionnement.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous