Ce que vous devez savoir sur les stop suiveurs :

Ce que vous devez savoir sur les stop suiveurs :

Quand on commence à prendre l’habitude de placer un stop loss correctement pour chaque trade, on se dit naturellement qu’utiliser un stop suiveur peut-être une bonne idée.
Dans cet article, nous allons voir ce qu’est un stop suiveur, et dans quelles conditions vous pouvez l’utiliser pour en tirer le plus d’avantages…




Le principe du stop suiveur :

Contrairement au stop classique, qui reste là où vous le placez, le stop suiveur avancera en fonction de l’évolution de la courbe de prix.
Vous le placez dès le départ à la distance voulue, et lorsque le prix avance d’un pip, le stop suiveur avance d’un pip.

Exemple :

stop suiveur

Cependant, vous devez savoir que quand le prix « recule », le stop suiveur, lui, ne recule pas.
Si vous ne le placez pas suffisamment loin et que la valeur que vous avez choisie est très volatile, le stop suiveur « grignotera » peu à peu les pips pour finir par rattraper le niveau de prix actuel et clôturer la position.

Quand utiliser un stop suiveur ?

Le stop suiveur peut donc être pratique si vous ne pouvez pas surveiller vos positions par exemple.
Mais dans ce cas, cela signifie également que votre unité de temps est au moins H1.

Si vous tradez sur une UT plus petite, vous devez être attentif aux mouvements du prix, donc il est inutile d’utiliser un stop suiveur (ce n’est pas interdit, bien sûr, mais vous pouvez déplacer vous même le stop manuellement).

En revanche sur des unités de temps plus grandes, et plus particulièrement sur un graphique journalier, le stop suiveur peut devenir très pratique pour verrouiller vos gains au fur et à mesure.
Si vous utilisez votre stop suiveur en H1 (et même en H4), faites attention à ne pas le placer trop près pour avoir une marge confortable et que votre trade ne se ferme pas trop tôt.

Certains vous donneront un nombre de pips précis pour savoir plus ou moins placer votre stop suiveur.
Chacun peut évidemment le placer selon sa propre stratégie.
Mais si vous hésitez, je vous conseille de le placer au même endroit que vous placeriez un stop classique + quelques pips (qui vous serviront de marge).
Si la valeur choisie est très volatile, augmentez encore un peu plus cette distance, afin de garder un bonne marge.
Vous pouvez toujours tester son efficacité en vous entraînant en mode démo afin de juger par vous même son utilité dans votre stratégie de trading.

Conclusion

Le stop suiveur peut donc être une bonne idée. Mais il devient gênant et même presque inutile si vous passez votre temps à surveiller vos positions.
Vous pourrez toujours déplacer vous même votre stop peu à peu pour verrouiller vos gains et obtiendrez le même résultat sur des petites unités de temps.
Par contre, si vous ne suivez vos positions qu’une fois par semaine, un stop suiveur peut devenir un très bon atout dans votre stratégie de trading.
À vous de le tester, de voir ce qu’il peut vous apporter ou non, et de décider si vous en avez vraiment besoin ou au contraire, si vous pouvez vous en passer.

Et vous ? Utilisez-vous un stop suiveur ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.