Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Bruxelles autorise le rachat de Suez par Veolia

Bruxelles autorise sous conditions le rachat de Suez par Veolia
Mis à jour le 17 Fév. 2022 à 14h02

Bruxelles a autorisé le français Veolia à absorber son rival historique Suez, une opération de 13 milliards d’euros après des mois de bataille entre les deux géants de l’eau et des déchets.

Feu vert de Bruxelles après de longues négociations

Pour obtenir le feu vert de la Commission européenne, qui veille à la concurrence dans l’Union, Veolia, numéro un mondial dans ses métiers, devait s’engager, comme prévu, à céder notamment l’essentiel des activités de Suez en France.

La clôture de l’offre publique d'achat (OPA) aura lieu le 7 janvier 2022, a indiqué l’Autorité des marchés financiers (AMF) à Paris. Elle devrait en réalité être réalisée le 18 janvier et permettra au groupe de reprendre environ 60% des activités de son concurrent.

Tweet de Veolia indiquant l'accord de Bruxelles pour le rachat de Suez
Tweet de Veolia indiquant l’accord de Bruxelles pour le rachat de Suez.

Le reste des actifs, en vertu d’un accord de « cessez-le-feu » conclu ce printemps entre les deux frères ennemis, sera dans la foulée cédé à un consortium d’actionnaires, pour créer un « nouveau Suez », indépendant, bien que diminué et retiré de la côte parisienne. L’aval de Bruxelles était la seule condition suspensive incluse dans l’offre de reprise de Veolia.

Veolia devra respecter plusieurs conditions pour ce rachat

Pour l’emporter, l’ancienne Générale des Eaux devra céder la « quasi-totalité » des activités de Suez dans la gestion des déchets et l’eau municipale en France.

C’est cette vente qui devrait donner lieu à la création du nouveau groupe Suez, recentré principalement sur l’eau et sur la France. Il comptera environ 40 000 salariés pour près de 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Il conservera également des actifs, notamment en Afrique (Maroc, Sénégal), en Inde, en Chine, en Pologne.

Mais la Commission a également demandé à Veolia de nouveaux engagements : la vente de « la quasi-totalité » de ses activités dans les services d’eau mobiles dans l’Espace économique européen, de « la grande majorité » des activités de Veolia dans l’eau industrielle en France et d’une « partie » des activités des deux entreprises dans le traitement des déchets dangereux.

Cette opération consolidera ainsi la position de Véolia de numéro un mondial du secteur, même s’il ne représentera toujours qu’environ 5%, dans un paysage mondial fragmenté.

Vous souhaitez investir sur des actions française à la position dominante sur le moyen-long terme ? Relax Trading est la formation pour les investisseurs qui souhaitent investir en quelques minutes par mois et en toute sérénité :

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous