Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Bridges crypto : comment les utiliser ?

Illustration bridge
Mis à jour le 01 Nov. 2022 à 13h10

Les bridges crypto (ponts) sont des applications décentralisées permettant de connecter deux blockchains et d’interagir entre elles.

Un bridge permet d’envoyer ses cryptos d’une blockchain à une autre, comme par exemple des USDC de Solana à Ethereum. C’est une fonctionnalité qui est généralement absente sur les exchanges décentralisés. Alors, comment les utiliser ?

Bridges crypto : comment ça fonctionne ?

Les bridges sont nés d’un besoin de mobilité d’actifs entre les blockchains. Ils relient une blockchain à une autre.

La fonction principale d’un bridge est de permettre l’échange d’informations entre la blockchain A et la blockchain B, à travers un protocole qui permet cette connexion.

Il y a deux types de bridges crypto : les bridges centralisés et le bridges décentralisés.

Les bridges servent à :

  • Permettre l’interopérabilité entre les blockchains. De cette façon, les utilisateurs d’Ethereum peuvent prendre leurs jetons et les envoyer à d’autres chaînes comme BSC, sans passer par un échange.
  • Attirer de la valeur d’autres réseaux vers des réseaux offrant de meilleures opportunités. Grâce aux bridges, on peut tirer parti des meilleures opportunités et avantages sur différentes blockchains.
  • Passer d’une Layer1 à une Layer2. Par exemple, les utilisateurs d’Ethereum peuvent prendre leurs jetons et les faire passer de Layer1 (le réseau Ethereum) à des réseaux Layer2 comme Polygon, Arbitrum, xDai, entre autres.
  • Minimiser les coûts d’exploitation, car un bridge permet à l’utilisateur de rechercher des réseaux avec de meilleures commissions pour mener à bien ses opérations.

Mais comment les utiliser ?

Envoyer ses cryptos d’une blockchain à une autre : comment faire ?

En fonction de toutes les blockchains, il y a différents ponts crypto. De plus, la compatibilité n’est pas omniprésente. Par ailleurs, il n’existe aucun bridge permettant de relier directement la blockchain Metis à Solana.

Si une blockchain n’est pas reliée avec une blockchain spécifique au moyen d’un bridge, il doit y avoir plusieurs bridges permettant de faire plusieurs blockchains à la suite.

Choisir son bridge crypto

En fonction des demandes, il a différents bridges disponibles. De plus, un bridge crypto n’aura pas forcément un grand nombre de cryptos compatibles, ou de blockchains compatibles.

Parmi la longue liste des bridges, on retrouve :

Swim.io : un bridge pour stablecoins

Prenons un exemple avec le bridge Swim.

Swim.io est un bridge qui permet seulement le transfert de stablecoins. Les blockchains prises en charge sont Avalanche, Ethereum, Polygon, Solana, BNB Chain, Aurora, Fantom et Karura.

Connecter ses portefeuilles

Pour commencer, connectez vos portefeuilles à l’application. En cliquant sur « connecter », une interface s’ouvre, indiquant de connecter deux wallets :

Bridge swim io

D’une part, le portefeuille qui enverra les cryptos vers la blockchain désirée, puis le wallet qui recevra les cryptos.

Si l’on veut envoyer des USDC de Solana à Ethereum, il faut connecter son portefeuille Phantom, et son portefeuille EVM Metamask destinataire simultanément.

Une fois les deux wallets connectés à l’application, il faut renseigner les montants de la crypto à bridge.

Il est d’ailleurs possible de demander un swap pendant le bridge, chose possible dans plusieurs bridges crypto : envoyer de l’USDC vers une blockchain et demander à ce que la crypto arrive en USDT.

Confirmer les transactions

Lorsque tout est prêt, il suffit de cliquer sur « swap », et de signer tous les pop-up qui apparaîtront.

En fait, le processus fonctionne sous plusieurs transactions. Cela a un avantage, comme par exemple si l’utilisateur a un problème de connexion ou un autre quelconque incident qui pourrait compromettre l’opération en plein milieu.

Dans ce cas, l’application devrait afficher une erreur, et un bouton devrait apparaître pour relancer la transaction qui a eu un problème.

Retry transaction - Swim.io

Les bridges ou ponts crypto sont des outils indispensables pour lier les blockchains entre elles.

Malgré les problèmes liés à la sécurité, fait explicable par la jeunesse de cette technologie, ils offrent de nombreuses possibilités.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas recommandé de déplacer le total de ses actifs d’une blockchain à une autre, à cause du risque. Par exemple, il vaut mieux garder ses cryptos natives sur sa blockchain plutôt que sur une autre. Mais les bridges sont des outils formidables qui permettent de naviguer entre les blockchains sans passer par les exchanges centralisés.

Vous êtes intéressé(e) par les crypto-monnaies et le trading ? Il vous est possible d’apprendre comment faire des multiples de vos crypto-monnaies, le tout dans les règles du risque. La formation Crypto Rider vous propose d’établir une stratégie pour vous permettre d’être rentable :

Pierre O.
- Rédacteur financier
Passionné de la blockchain et des cryptomonnaies dans la finance décentralisée, je me suis orienté et consacré à 100% dans cet univers nouveau, après quelques années de trading dans le forex. Le web3 a changé ma vision du futur, et je contribue à son perfectionnement.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous