Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Synthetix Network Token (SNX)

La plateforme Synthetix Network est une plateforme financière décentralisée.

Sommaire

Synthetix network SNX

Caractéristiques de Synthetix Network

Pour comprendre et bien schématiser la solution mise en place par le protocole Synthetix, il est important de définir la notion de synthétique.

Un synthétique est un produit créé permettant de représenter des actifs sur un marché. Via le synthétique, il est alors possible d’interagir avec le marché et de bénéficier des propriétés de l’actif concerné. Sans disposer de celui-ci réellement.

Le synthétique pourrait être assimilé à un CFD qui est proposé chez de nombreux courtiers en ligne. Donc la solution proposée n’est pas novatrice du point de vue conceptuel et les CFD pourraient d’ailleurs être des concurrents de taille pour les synthétiques.

Synthetix Network se positionne dans le caractère décentralisé contrairement au CFD qui est plus dans la centralisation. Cette solution permet de démultiplier les potentiels. Car sur le papier, Synthetix et ses utilisateurs ont la possibilité de synthétiser n’importe quel actif dans le monde.

De plus, le synthétique permet de répliquer les propriétés d’un actif sans avoir les mêmes contraintes en liant avec les produits dérivés. Les contraintes sont le stockage ou l’entretien de l’actif, des problématiques particulièrement visibles pour les actifs comme les matières premières.

L’avantage est que le synthétique va permettre de se positionner sur des actifs avec un fort potentiel, mais qui est également très liquide, car il est accepté par un nombre impressionnant d’acteurs sur les marchés financiers.

Aujourd’hui, Synthetix fonctionne avec des actifs comme les cryptomonnaies, les matières premières ou encore les devises. Il est ainsi possible d’investir dans le sBTC pour le Bitcoin ou le sUSD pour le dollar américain.

La solution arborée par Synthetix fonctionne grâce à l’inclusion d’oracles. Ces outils sont apportés par ChainLink (LINK) et permettent de s’assurer de la cohérence de cours entre l’actif réel sur le marché et son synthétique.

À lire aussi :

Le projet Synthetix Network s’installe dans le domaine de la DeFi, qui est un secteur dont les investisseurs sont fortement présents.

Le développement du trading pourrait aussi s’accentuer dans les mois ou les années à venir. Et propulser sur le devant de la scène, des solutions comme Synthetix.

La plateforme propose également la possibilité de faire du staking incitatif qui permet de fournir de la liquidité et de la fluidité au projet. Ce système assure aussi évidemment une certaine forme de stabilité à Synthetix.

Quelle est l’histoire de Synthetix Network ?

L’histoire du jeton SNX commence avec Havven et son ICO (offre initiale de pièces) dans lequel 30 millions de dollars américains ont été levés avec un approvisionnement total de 100 millions de jetons Havven. Cependant, avec l’évolution de la plate-forme vers Synthetix, le jeton a subi une transformation, s’appelant Synthetix, et ayant une émission de jusqu’à 250 millions de jetons.

Le projet Synthetix est un projet conçu par Kain Warwick. Le produit de ce projet était le stablecoin nUSD qui a été publié en juin 2018.

La dénomination Synthetix du projet intervient en décembre 2018, créant une plate-forme capable de représenter plus de 20 actifs synthétiques capables de représenter des monnaies fiduciaires, des matières premières (par exemple, l’or) et des actifs cryptographiques.

L’évolution du projet depuis lors a conduit Synthetix à être l’un des plus grands projets de DeFi. Et c’est qu’avant tout le Explosion DeFi, il avait déjà plus de 180 millions de dollars de jetons SNX verrouillés dans le protocole en décembre 2019.

Le modèle tokenomics du SNX

Le token SNX est le token de gouvernance de l’écosystème Synthetix. Les détenteurs du token peuvent alors staker leurs jetons comme garantie. Une garantie qui permettra de créer de nouveaux synthés.

Pour le protocole Synthetix Network, il y a un fort système de garantie. Pour créer un synthé, il est nécessaire de déposer l’équivalent de 7.5 fois le montant de celui-ci. Ce qui signifie que pour frapper 100 sEUR, il est nécessaire d’apporter et de déposer l’équivalent de 750 euros en tokens SNX.

En 2018, 100 millions de tokens SNX ont été émis sur le marché. En 2022. il y a un peu plus de 215 millions de tokens SNX en circulation. D’ici 2024, il devrait y avoir 250 millions de tokens sur le marché.

SNX remplit deux fonctions très claires:

  • C’est un token qui sert à créer des synthés, permettant d’établir la participation, l’achat et les gains d’un synthé. Pour cela, les tokens SNX doivent être garantis à un ratio de 750% (C-Ratio), ou être investis dans la plate-forme en tant que participation servant de stabilisateur aux synthés.
  • Il permet d’établir un moyen de gouvernance dans le Synthetix DAO. Ainsi, les détenteurs de jetons SNX peuvent voter pour les propositions d’amélioration de Synthetix (SIP) et participer à la gouvernance du protocole.

C’est donc un espace créé dans le but de faciliter les opérations avec les synthés de la plateforme, vous permettant d’échanger, acheter ou vendre des synthés comme vous le souhaitez. Mais pas seulement cela, ce DEX vous permet également d’utiliser ces synthés (tels que sETH et sUSD) pour demander des prêts à partir de la même interface d’échange.

Le fonctionnement de ce système de prêt est identique à celui de plateformes telles que AAVE, vous devez donc placer une garantie afin d’accéder au prêt demandé.

Quelle technologie utilise Synthetix Network Token ?

Le fonctionnement de Synthetix Network pour échanger les synthés passe par une plateforme d’échange décentralisé. Cela permet de fonctionner avec des synthés au sein de la plateforme.

Synthetix Exchange met en avant sur sa plateforme quelques catégories de synthétiseurs différents qui peuvent être amenés à évoluer par la suite :

  • Devises Fiat : telles que sUSD, sEUR et sJPY, entre autres.
  • Matières premières : or synthétique et argent synthétique (mesuré par once).
  • Cryptomonnaies : telles que sBTC, sETH et sBNB.
  • Cryptomonnaies inverses : iBTC, iETH et iBNB, qui suivent inversement le prix des cryptomonnaies. De cette manière, par exemple, lorsque le prix du BTC augmente, le prix de l’iBTC diminue dans la même proportion, et vice versa.
  • Indices de cryptomonnaie : travaille actuellement avec sDEFI / iDEFI et sCEX / iCEX, qui suivent un panier d’actifs DEFI et un panier de jetons DEX natifs.
  • Indices de cryptomonnaie inverses : travaille actuellement avec iDEFI et iCEX, qui suivent un panier d’actifs DEFI et un panier de jetons DEX natifs.

La plateforme de la bourse permet également d’autres fonctionnalités telles que la création de pools de liquidité qui sont connectés à des protocoles tels que Curve, Balancer, Uniswap, qui permet d’obtenir et d’améliorer les incitations de plate-forme pour les détenteurs de jetons SNX.

Architecture Synthetix Network
Composition du système Synthetix Network

Les avantages de Synthetix Network

Le projet Synthetix Network permet à ses utilisateurs de s’exposer à des classes d’actif très variées tout en restant dans le secteur de la blockchain. Le gros avantage c’est donc que le processus est totalement décentralisé.

Le SNX permet de s’exposer à n’importe quel marché, de la même manière que le ferait un CFD chez un courtier classique. A la différence que sur Synthetix Network, celui qui vous vend le token ne parie pas contre vous.

L’autre gros avantage de tokeniser des titres classiques, c’est que l’on peut subdiviser en une infime partie n’importe quel actif. Pour acheter le titre Alphabet (Google), il faut tout de même débourser plus de 2000$ pour acheter une seule unité. Pas évident pour les plus petits porteurs au niveau du money management.

Au contraire, avec un « token Alphabet », le trader va pouvoir diviser en une infime partie le coût d’acquisition d’une unité.

Les membres de l’équipe

Kain Warwick

Surnommé le « père de l’agriculture moderne », Kain Warwick, originaire d’Australie, a lancé Havven, un projet stablecoin via une première offre de pièces en février 2018. Havven s’est ensuite rebaptisé Synthetix, s’élevant rapidement pour occuper une position de premier plan sur le marché de la finance décentralisée. Avant de créer Synthetix, Warwick a également fondé Blueshyft, une passerelle de paiement en espèces pour les services en ligne, basée en Australie.

Jordan Momtazi

Jordan Momtazi est vice-président des partenariats chez Synthetix. Il possède une vaste expérience dans la vente et le développement des affaires dans les paiements en ligne, il a structuré de nombreuses transactions d’entreprise chez PayPal. Il est profondément intéressé par la technologie blockchain et sa capacité à changer les structures commerciales et sociales. Comprendre le comportement humain et la psychologie sociale est un intérêt clé qui se manifeste dans son objectif de trouver de la valeur par le biais de partenariats.

Avatar autheur

Rédacteur financier
boursopedia Cryptomonnaie Liste cryptomonnaies Synthetix Network Token (SNX)
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents