Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Step’N (GMT)

Step’N est une application mobile basée sur la blockchain Solana permettant d’engranger des cryptos en marchant.

Sommaire

Step'N (GMT)

Caractéristiques de Step’N

Le GMT est le token principal de l’application mobile Step’N. C’est une application qui combine le concept de play to earn avec un objectif orienté fitness.

En effet, le principe est simple : inciter les utilisateurs à marcher/courir régulièrement en leur distribuant des tokens pour le faire. Elle veut ainsi les pousser à adopter un mode de vie plus sain.

L’application a d’ailleurs donné naissance au terme « move to earn » puisqu’il suffit de marcher ou courir pour gagner des récompenses.

Pour débuter, les utilisateurs doivent faire un premier investissement dans une paire de sneakers sous forme de NFT.

Ces sneakers ont 4 caractéristiques principales : Efficience, Confort, Chance et Résilience. Ces statistiques vont déterminer l’efficience de la chaussure, son taux d’usure ou encore sa capacité à générer des bonus.

Ainsi, une fois équipé de ses sneakers l’utilisateur va pouvoir commencer à « jouer ». Il lui suffit pour cela d’enclencher le GPS de son téléphone et de commencer à marcher/courir avec.

L’application déclenche alors un compteur de pas et rémunère le propriétaire en GST (Green Satoshi Token), le token « monnaie » de l’appli, en proportion des efforts fournis.

Les sneakers sont réparties en différents niveaux de rareté de NFT et donc de prix. Les moins chères étant les Common, puis les Uncommon, les Rare, les Epic et pour finir les Legendary.

Ces différents NFT sont échangeables à travers la marketplace dédiée disponible sur l’application mobile Step’N.

Quelle est l’histoire de Step’N ?

Le projet Step’N a débuté en août 2021 grâce à la société Find Satoshi Lab, une entreprise australienne.

Celle-ci a réussi à lever des fonds à hauteur de 5 millions $ auprès de très grandes sociétés de capital-risque spécialisées en cryptos comme Sequoia Capital, Folius Ventures, Solana Capital, ou encore Alameda Research

La version beta de Step’N a été lancée le 20 décembre 2021.

Début mars 2022 le token GMT est introduit sur l’exchange Binance. C’est une réussite pour le prix du token qui s’apprécie de plus de 30 000% en quelques semaines.

Dans la foulée de cette IDO, l’application Step’N, initialement construite sur Solana, est transposée sur la BNB Chain pour diversifier ses utilisateurs vers le réseau de Binance.

En fin d’année 2022, l’application prévoit d’introduire un système de prêt de sneakers. En clair les utilisateurs n’ayant pas les moyens de débourser le floor price actuel (200$) pour s’acheter leur première paire de NFT pourront les louer à d’autres personnes propriétaires.

Le « locataire » de NFT touchera ainsi 30% des revenus générés et le propriétaire 70%.

Un mode marathon est également prévu pour la fin d’année 2022. Il permettra aux joueurs de participer à des compétitions pour être récompensés.

Les Tokenomics du GMT

Le projet Step’N est articulé autour de deux tokens : le GST et le GMT. Le premier cité est le token utilitaire de l’application. Il est distribué en quantité illimitée aux utilisateurs quand ils marchent ou courent.

Le GMT est pour sa part le token de gouvernance du projet et il est disponible en staking. Contrairement à son homologue il est capé en nombre d’unités. Il n’y aura ainsi jamais plus de 6 milliards de GMT en circulation.

Lors de la distribution initiale de jetons, ceux-ci ont été répartis comme suit :

16,3% en ventes privées

7% pour les ventes du launchpad

14,2% destinés à l’équipe

2,5% réservés aux divers conseillers du projet

30% conservés pour le développement de l’écosystème et la trésorerie

30% pour récompenser les utilisateurs de l’application Step’N

À lire aussi :

Pour limiter l’impact d’éventuelles ventes massives au début et laisser le temps à l’application de se développer, un vesting a été prévu.

En effet, afin de ne pas exposé le GMT à une offre trop importante au démarrage, les membres de l’équipe et les tokens acquis en préventes ne vont commencer à être distribués qu’à partir de 2023.

L’ensemble des GMT disponibles devraient avoir été émis d’ici mai 2030 d’après les Tokenomics publiés par le projet.

Un mécanisme de burn est également en place grâce au mint des sneakers. En effet, chaque utilisateur peut faire « s’assembler » 2 chaussures différentes pour en créer une 3ème. Par ce procédé, des GMT et des GST sont brûlés afin de réduire l’offre.

A noter que contrairement aux GST, les utilisateurs ne peuvent gagner de GMT en marchant/courant qu’à partir d’un certain niveau. A l’heure actuelle il faut que la sneaker concernée soit au moins au level 30 pour pouvoir en accumuler à chaque sortie.

Quelle technologie utilise Step’N ?

L’application Step’N est construite sur la blockchain Solana. Ainsi, elle bénéficie des frais ridicules du réseau et de la vitesse des transactions.

Evidemment ces avantages sont à mettre en corrélation avec des pannes répétées à cause d’attaques DDoS (attaque par déni de service) qui consistent à engorger le réseau de multiples transactions. Des attaques rendues possibles justement parce que les frais sur Solana sont très faibles et qu’il est peu coûteux pour un hacker d’inonder la blockchain de transactions.

L’application repose ainsi sur le proof of stake où les validateurs doivent mettre en séquestre leurs jetons pour sécuriser le réseau. Les GMT, qui sont les tokens de gouvernance du projet, sont justement ceux qui servent pour le staking de jetons.

L’application a introduit énormément de mécanismes de burn dans le jeu afin de réduire au maximum la quantité de GST et de GMT en circulation et donc l’inflation, dans le but de pousser leur prix à la hausse.

Et puisqu’une image vaut mieux qu’un long discours voici la liste des occurrences qui brulent des tokens :

Les différents mécanismes de burn de GST et GMT
Voici la liste des différents mécanismes de burn du GMT et du GST

Step’N : un Ponzi déguisé ?

Certains détracteurs du projet parlent souvent de Pyramide de Ponzi en évoquant Step’N. Pour rappel un Ponzi est un système où les anciens membres sont payés par l’argent des nouveaux entrants. Quand il n’y a plus assez de nouveaux entrants le système s’effondre.

Step’N ne peut pas être qualifié de Ponzi puisque ce ne sont pas les nouveaux entrants qui paient les anciens mais bien une émission régulière de token.

En revanche, le souci avec ce genre de système est l’inflation créé par une émission de plus en plus importante de tokens. Le risque est ainsi qu’à terme le GST (qui est en quantité illimitée) ne valle plus rien.

C’est bien pour cela que l’équipe de développement a créé un très grand nombre de mécanismes de burn : pour diminuer l’inflation liée à la création monétaire.

Cependant il est vrai que la valeur des tokens GST et GMT (surtout GST) est aussi liée à l’afflux de nouveaux entrants ou tout du moins au pourcentage d’utilisateurs qui réinvestissent leurs gains dans le jeu et brûlent ainsi une partie de l’offre.

Si un trop grand nombre d’utilisateurs venaient à se désintéresser de l’application ou à ne plus suffisamment générer de burn, alors la pression vendeuse sur le prix des tokens pourraient augmenter.

Membres de l’équipe

Yawn Rong

Cofondateur du projet, c’est un entrepreneur australien qui s’est spécialisé dans la transformation de petites startups en grandes firmes nationales.

Avant de fonder Step’N il avait déjà créé Crypto SA, un fonds de cryptographie australien. Il a également été ambassadeur de la blockchain Algorand.

 Jerry Huang

L’autre cofondateur de Step’N est un entrepreneur avec une dizaine d’années d’expérience dans le développement de jeux et de stratégies de marketing.

Il a notamment été le fondateur de Falafel Games, une entreprise spécialisée dans le développement de jeux vidéos.

Avatar autheur

Rédacteur financier
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents