Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

NFT (Non Fungible Token)

Le marché des NFT a littéralement explosé en 2021. Popularisés en 2017 par le jeu CryptoKitties notamment, ils sont revenus en force avec le bullrun crypto 2020-2021. Un nombre de plus en plus important d’entreprises dans le secteur privé commencent à s’intéresser de près à cette nouvelle mode.

Derrière ce terme compliqué de Non Fungible Token se cache en fait une infinité de possibilités et d’applications envisageables. Ils sont l’un des maillons nécessaires des blockchains et constitue un outil qui pourrait révolutionner le monde de demain.

Sommaire :

NFT portable

Qu’est ce qu’un NFT ?

Un NFT est tout simplement un token sur une blockchain donnée. En l’occurrence le format le plus répandu est la norme ERC-721, disponible sur le réseau Ethereum.

Ce qui les différencie d’autres tokens classiques comme Bitcoin ou Ether c’est leur aspect non fongible. En d’autres termes chaque token NFT est unique.

Pour comparer avec les jetons Bitcoins : ceux-ci sont tous les mêmes, que quelqu’un possède un Bitcoin créé en 2010 ou un autre créé en 2020 il n’y a aucune différence, les deux ont et garderont la même valeur.

A l’inverse chaque NFT est unique, et à l’image d’une œuvre d’art son prix est indépendant de celui des autres et est fixé par l’offre et la demande. Les NFT, contrairement aux bitcoins ou aux ethers, ne sont donc pas interchangeables.

Quelles sont les différentes catégories de NFT ?

Il existe un nombre de plus en plus élevé d’applications possibles pour les NFT. En voici quelques-unes qui sont les principales :

Les NFT Collectibles, comme leur nom l’indique ce sont des NFT qui ont vocation à être collectionner. Ce sont en général des images ou des vidéos collectionnables sous forme de cartes ou d’autres formats numériques.

Parmi les plus connus il y a les CryptoKitties, un jeu pour collectionner des chats virtuels qui a littéralement engorgé le réseau Ethereum en 2017. Le jeu de foot Sorare rentre également dans cette catégorie avec ses cartes de joueurs.

-Les NFT que l’on retrouve dans les metavers, qui vont prendre une place de plus en plus importante dans l’industrie du jeu vidéo. Ces NFT sont représentés pour le joueur sous forme d’accessoires pour son avatar, de terrains à acheter ou de maisons à construire.

De nombreuses plateformes émergent pour proposer des expériences toujours plus poussées comme The Sandbox, Decentraland ou encore Axie Infinity.

Les NFT utilitaires, de plus en plus de NFT viennent s’inscrire dans une utilité pour la vie réelle. Il est ainsi déjà possible d’enfermer dans un NFT n’importe quel type de données et d’ordonner son ouverture que lorsqu’un événement précis survient.

Pour clarifier : un testament peut être contenu dans un NFT et envoyé directement à la personne visée quand le propriétaire meurt. Il est également déjà possible d’investir dans des parts d’immobilier via des NFT et de toucher des loyers avec ceux-ci.

Les NFT artistiques, qui permettent aux différents artistes de s’exprimer plus librement et sans intermédiaire. Ainsi, que ce soient des artistes numériques ou des chanteurs ils peuvent d’ores et déjà produire leurs œuvres en NFT et supprimer les intermédiaires, touchant ainsi une plus grande récompense de leur travail.

Comment investir dans les NFT ?

Pour investir dans les NFT, il faut tout d’abord posséder des crypto-monnaies classiques comme Bitcoin ou Ether. Le plus souvent il va s’agir d’Ether puisque c’est sur sa blockchain que la plupart des NFT sont créés.

Pour débuter simplement, ces crypto-monnaies sont disponibles à l’achat sur des plateformes centralisées telles que Binance ou Coinbase.

Il faudra ensuite les faire transiter par un portefeuille personnel pour pouvoir ensuite interagir avec la plateforme en gardant à l’esprit d’avoir toujours un résiduel d’ethers pour payer les frais de transactions. Ces « light wallets » sont nombreux et le plus connu reste Metamask.

Il ne reste plus ensuite qu’à se connecter à la plateforme avec son wallet pour commencer à acheter et vendre ses premiers NFT. Les deux principales places de marché NFT restent OpenSea et Rarible qui sont parmi les plus utilisées.

OpenSea est le leader absolu sur ce segment et annonçait traiter à l’été 2021 près de 98% du volume total des transactions des NFT.

Rarible joue sur sa spécificité par rapport à son concurrent en s’orientant vers un système de gestion en DAO (organisation autonome décentralisée). En clair, la plateforme veut permettre à ses membres de fixer eux-mêmes les règles en vigueur pour son utilisation. Un jeton de gouvernance est émis à cet effet : le RARI.

Ce token est distribué chaque semaine aux acheteurs /vendeurs les plus actifs sur la plateforme et il est également possible d’en faire l’acquisition sur des places de marché externes telles que Coinbase ou Crypto.com.

Sur les deux plateformes il est possible de payer un prix fixe sur une vente sèche ou de participer à des enchères. Les utilisateurs peuvent aussi créer leurs propres NFT.

Pourquoi les NFT sont-ils aussi recherchés ?

Avant l’arrivée des NFT il était bien évidemment déjà possible de posséder des objets numériques, de vendre des œuvres d’art, ou de s’échanger contre de l’argent des objets dans un jeu.

Mais là où les NFT changent complètement la donne et sont en train d’opérer une véritable révolution dans l’univers numérique c’est dans leur capacité à authentifier de manière certaine un objet digital.

Reposant sur la blockchain qui garde en mémoire toutes les transactions passées chaque NFT est donc traçable dans le temps et infalsifiable. Ils introduisent ainsi la notion de rareté qui manquait jusque-là à beaucoup d’objets numériques.

Leur utilisation est en train de se généraliser et beaucoup de nouvelles applications devraient voir le jour dans les années à venir.

Bientôt les places de cinéma, de concert ou de musée seront distribuées en NFT, et le monde du gaming et des metavers, entre autres, pourront faire passer des accessoires NFT d’un univers A vers un univers B en toute normalité.

L’application des NFT dans le monde de demain semble sans limites. Ils sont ainsi devenus l’un des chainons essentiels de la cryptosphère et de la technologie blockchain.

A lire aussi : Stablecoins

Avatar autheur

Rédacteur financier

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents

Preuve d'Enjeu (Proof of Stake)

CryptomonnaieMinage cryptomonnaies

La Preuve d’Enjeu (Proof of Stake en anglais), également appelée Preuve de Participation, est un…