Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Le Play to Earn ou jouer pour gagner des cryptos

Le Play-to-Earn connaît de plus en plus d’adeptes. Cette facette divertissante de la blockchain et des cryptomonnaies est venue révolutionner le monde du jeu vidéo.

Après le Play to Win (traduit par Jouer pour Gagner) et le Pay to Win (Payer pour gagner), le Play to Win astreint une dimension nouvelle. Le joueur n’est plus uniquement là pour se divertir mais bien pour également s’enrichir financièrement.

Cette pratique a d’ailleurs permis l’apparition de joueurs professionnels. Leur objectif est de tirer un maximum de profit en jouant sur des plateformes basées sur les technologies blockchain.

Sommaire :

Play to Earn

Qu’est ce que le Play to Earn ?

Le temps des consoles où le seul objectif était de terminer un maximum de jeux est révolu. Le monde du jeu vidéo qui pèse des centaines de milliards de dollars voit depuis quelques années un tournant s’enclencher : l’apparition du Play to Earn.

Comme son nom l’indique, le Play to Earn (P2E) est une pratique qui permet de jouer à des jeux vidéos et prétendre à une rémunération en fonction des performances affichées par le joueur.

Le concept existe depuis longtemps, notamment avec l’avènement du E-Sport dans les années 2010. Cependant, le Play-to-Earn se démarque par ses nombreux avantages.

Dans un premier temps, le P2E répond à une problématique à laquelle les gamers se sont heurtés par le passé.

En effet, avant l’apparition de ce mode de jeu, les échanges ou les ventes d’objets ou de comptes entre utilisateurs étaient compliqués voire interdits. Désormais, cette forme de commerce est autorisée et représente le fondement du concept.

Enfin, il bénéficie de tous les avantages qu’offrent les technologies blockchain. Sécurité, authenticité et décentralisation permettent aux jeux vidéos de gagner en crédibilité et en sécurité.

Ce mode de jeu va désormais au delà du divertissement et amorce le développement d’une nouvelle forme d’économie appelée GameFi (combinaison de « Game » (Jeu) et « Finance »).

La GameFi révolutionne ce marché colossale pour placer le joueur au centre de l’expérience. En effet, il s’agit de permettre aux joueurs de gagner des cryptos in game et de les dépenser (ou les vendre, ou les prêter) sur des exchanges ou dans le jeu lui-même.

En mêlant technologies blockchain et GameFi, les joueurs sont désormais au cœur du jeu vidéo. Ils font vivre l’économie du jeu, sont propriétaires de leur personnage ont la possibilité de monétiser leur temps passé en jeu.

schéma de comparaison Play to Earn vs Pay to Win
Schéma de comparaison entre le Play to Earn et le Pay to Win

Comment fonctionne le Play-to-Earn ?

Le principe de base des jeux crypto consiste à inciter les joueurs à jouer. Cette incitation revêt la plupart du temps la forme de récompenses par le biais de token ou de NFT.

Ces derniers peuvent prendre la forme d’un personnage (aussi appelé « skin »), d’une armure ou d’une arme (appelé « stuff »), d’écran de chargement ou encore améliorer les performances du joueur.

La rareté joue un rôle essentiel. Selon le principe de l’offre et de la demande, plus un NFT sera rare, plus sa valeur augmentera. Il est important de noter que la blockchain permet d’authentifier chaque NFT et ainsi réduire le risque de fraude dont les anciens jeux étaient souvent victimes.

Concernant les tokens, de nombreux jeux permettent aux joueurs de générer des revenus en les récompensant de cryptomonnaies. Celles-ci sont la plupart du temps natives de la blockchain sur laquelle le jeu est axé.

Enfin, certains jeux proposent également de générer des revenus passifs grâce au staking et au farming des tokens inhérents au jeu.

A l’instar d’un placement ou d’un prêt, ces processus demandent à l’utilisateur de d’immobiliser leurs cryptomonnaies dans des smart contracts. En retour, ils obtiennent un profit sous forme de dividendes ou d’intérêts avec des rendements. Ces derniers peuvent être plutôt intéressants suivant la plateforme utilisée et la durée du placement.

Certaines plateformes de jeux récompensent les stakers ou farmers sous forme de NFT. Là encore, plus l’immobilisation sera longue et plus le NFT sera rare et précieux.

Tout comme les jeux MMORPG de type World of Warcraft, les jeux Play-to-Earn possèdent des salles de marchés où les transactions entre joueurs sont possibles. La seule différence réside dans le fait que les jeux P2E sont basés sur des blockchains. Ainsi, les monnaies ne sont pas des fiats mais des NFT ou des cryptomonnaies.

Les plus grandes plateformes de jeu Play-to-Earn

Les jeux Play to Earn comportent différentes variantes. Parmi elles, le Learn-To-Earn a pour objectif d’inclure un caractère éducatif au jeu. Dans une certaine mesure, le joueur joue, apprend et est récompensé.

En outre, sont apparus les Free-To-Play. Ces jeux sont tout à fait similaires au Play-to-Earn classique mais ne nécessite pas d’investissement de départ. Pour faire simple, ce sont des jeux cryptos gratuits. Cependant, le système de récompense est beaucoup plus long et demande un investissement « temps » assez conséquent.

Quelque soit le mode de jeu, les plateformes se multiplient sur les blockchains. Voici quelques exemples des plus populaires.

L’un des plus connus se nomme Axie Infinity. Ce jeu de combat a été développé par la société Sky Mavis et est basé sur la blockchain baptisée Ronin.

Il est l’un des plus populaires, notamment aux Philippines, où, en une journée, des milliers de joueurs gagnent plus d’argent en jouant qu’en travaillant.

Du côté des jeux sportifs, SoRare s’appuie sur la blockchain Ethereum et connait une envolée depuis quelques mois.

A l’instar des cartes Panini des années pré-2000, le but de ce jeu est de collectionner les carte des joueurs de football les plus célèbres du monde et les échanger ou les vendre. Un collectionneur ayant réussi à former une équipe de 5 joueurs est autorisé à participer à des compétitions. Ces cartes, sous forme de NFT, prennent de la valeur en fonction des performances des joueurs dans la réalité.

The Sandbox, célèbre plateforme du métavers, propose également des jeux mêlant l’univers de Sims à l’interface de Minecraft.

Ces exemples font parti d’un univers riches où des agrégateurs et lanceurs de jeux se développent de plus en plus pour construire le futur de la GameFi.

Les risques du Play to Earn

Comme vu précédemment, le Play to Earn possède de nombreux avantages notamment la propriété authentique des joueurs, les gains et les rendements.

Cependant, il n’est pas sans risque et montre également quelques limites.

Premièrement, certes le concept offre des rendements intéressants mais accessibles via des investissements initiaux. Pour accéder à des jeux P2E, il est souvent demandé un achat de départ qui peut représenter des sommes conséquentes suivant les jeux.

A titre d’exemple, pour jouer à SoRare, il est nécessaire de collectionner des cartes. Une équipe de 5 joueurs (donc 5 cartes) est nécessaire pour participer au championnat, faire évoluer la valeur des cartes et gagner des récompenses.

La composition de cette équipe nécessite une investissement de départ plus ou moins important suivant la rareté des cartes. Ainsi, une carte peut valoir de 5 euros à plusieurs milliers d’euros.

Enfin, la sécurité et la fiabilité du jeu repose sur celle de sa blockchain. Fin mars 2022, la blockchain Ronin hôte d’Axie Infinity a été victime d’un des hacks les plus importants de l’Histoire. Avec 620 millions de dollars dérobés, Axie Infinity a vu le nombre d’utilisateurs chuter.

Ces problèmes de sécurité doivent donc être pris en considération dès lors qu’un joueur souhaite se lancer dans le Play to Earn. D’autant que le risque de perte de capital est également présent, soit par les défaites soit par la dévaluation des NFT ou des cryptomonnaies.

Avatar autheur

Rédactrice financière
boursopedia Cryptomonnaie Technologie Blockchain Le Play to Earn ou jouer pour gagner des cryptos

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents