Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Decred (DCR)

Decred est un protocole issu d’un fork de Bitcoin. Il est original dans sa conception puisque reposant sur un consensus hybride mêlant Proof of Work et Proof of Stake.

Sommaire

Decred (DCR)

Caractéristiques de Decred


Decred est une monnaie virtuelle décentralisée. Elle est entièrement gérée par sa communauté. Ce projet est issu d’un fork du Bitcoin.

Lassés par la centralisation du Bitcoin, une équipe de développeur décide de lancer Decred, un projet open source et évolutif qui intègre tous les membres de la communauté dans la prise de décisions.


Le système Decred se caractérise par un système de consensus hybride avec un mélange du :

L’objectif est d’arriver à un juste milieu entre les souhaits des mineurs et des utilisateurs grâce à ce minage hybride.

C’est la communauté Decred qui est au cœur du projet, elle prend les décisions concernant les projets futurs du réseau grâce à un système de votes dans la blockchain. Ainsi, les membres sont en contact direct avec les développeurs et peuvent agir ensemble pour l’intérêt de Decred. C’est un modèle de système de démocratie.

La caractéristique de Decred est de pallier certains problèmes que le Bitcoin rencontrait. En voici deux exemples qui posaient problème aux développeurs de Decred :

La professionnalisation du minage du BTC

Les petits mineurs se dirigent désormais vers de grosses structures dans le but d’obtenir des récompenses. Donc le nombre de coopératives de minage devient de plus en plus restreint et la « part de marché » de chaque mineur ou groupe de mineurs devient de plus en plus importante. Tout cela amène un problème de centralisation.

Le problème des forks

Lorsqu’un changement d’importance mineure doit avoir lieu dans le protocole BTC, celui qui est généralement inclus dans une petite mise à jour, que l’on qualifie de soft fork. Cependant, lorsqu’il s’agit d’un changement majeur, il peut déchaîner les passions parmi la communauté et résulter en une partition de la blockchain en deux nouvelles entités distinctes, comme ce fut le cas avec le Bitcoin Cash.

Quelle est l’histoire de Decred ?

Jake Yocom-Piatt a fondé Decred en 2016. Le jeton natif du projet Decred est le DCR.

Le nombre de jetons a été fixé à 21 millions d’unités. Un “airdrop” avait été lancé afin de diffuser la monnaie rapidement et massivement. Un certain nombre de jetons ont donc été distribués gratuitement.

À lire aussi :

La blockchain a été constamment mise à jour grâce à des propositions sur le réseau. Le réseau étant décentralisé, la blockchain ne peut être mise à jour que si la proposition obtient un vote majoritaire. Le modèle de PoS de Decred permet aux investisseurs qui possèdent des jetons Decred de voter sur des propositions, et son système de vote est considéré comme plus équitable que les autres modèles de PoS, automotive son pouvoir de vote n’est pas directement lié à sa participation financière dans la crypto-monnaie.

Decred a commencé à se négocier en 2016 pour moins de 1 $. Sur le marché haussier de 2018, le DCR a atteint un sommet native de 120 $ par pièce avant de s’effondrer avec le reste des marchés des crypto-monnaies.

Le modèle tokenomics du Decred

Pour atteindre ses propres objectifs, Decred met en place un système de distribution des récompenses des blocs fraîchement minés de la façon suivante :

  • Mineurs Proof of Work : 60 %
  • Voteurs Proof of Stake : 30 %
  • Fondation Decred : 10 %

Les mineurs PoW de Decred jouent le même rôle que ceux de Bitcoin. Mais, les mineurs de Decred ne perçoivent que 60 % de la récompense attribuée pour la création d’un bloc.

Quant à lui, le système PoS est utilisé pour la gouvernance : les détenteurs du token de Decred qui gèle leurs jetons obtiennent des droits de vote. Ces votes concernent aussi bien la validation du travail des mineurs PoW que les propositions de changement de règles. Les stakers qui ont voté dans un bloc reçoivent au prorata de leurs jetons éligibles 30 % de la récompense du bloc.

À lire aussi :

L’architecture mis en place réduit les attaques sur le réseau. Pour qu’un mineur prenne le contrôle de Decred, il doit être majoritaire sur le minage et avoir acquis une grande quantité de droits de vote. Vu le système PoS adopté par Decred, c’est très peu probable : accumuler des droits de vote prend du temps, et implique le gel des jetons pendant une longue période.

DCR mining utilise l’algorithme de minage Blake256r14 et dispose d’une offre totale de 21 millions de pièces. Pour miner du Decred, il suffit d’effectuer la validation des transactions sur les réseaux. Des logiciels puissants de calculs le feront. Cela passe par les validations PoW via les serveurs du réseau.

Quelle technologie utilise Decred ?

Decred fonctionne selon un système hybride mélangeant Proof of Work (PoW) et Proof of Stake (PoS).

Le but derrière ce système est que chaque bloc doit être miné et ensuite validé par au moins trois vérificateurs. Cela limite les faiblesses de chacun des consensus pris individuellement. Les mineurs reçoivent une récompense, et les vérificateurs reçoivent également une petite récompense.

Un bloc se valide toutes les cinq minutes, contre dix minutes pour Bitcoin, et les frais de transaction sont également beaucoup plus bas. Decred utilise l’algorithme de hachage Blake-256 et le langage Go pour la programmation.

Le minage avec la Preuve de Travail (PoW) de Decred fonctionne de la même façon que pour le Bitcoin. Les mineurs sont en compétition pour résoudre des calculs mathématiques et ceux qui arrivent à résoudre le problème le plus vite empochent la récompense.

Ce système de vérification est ouvert à tous les propriétaires de pièces DCR. En utilisant les pièces DCR, il est possible d’acheter un ticket permettant de participer à la validation des transactions.

Ces tickets voient leur prix déterminé par le réseau, de manière automatique.

Lorsque vous avez acheté un ticket, celui-ci sera mis dans un bloc et il n’est possible que d’avoir 20 transactions d’achat de tickets dans un bloc.

Après 256 blocs, votre ticket sera « validé » par le réseau, et vous pourrez enfin participer à la loterie pour valider les transactions. De par sa conception, Decred vous donne 50% de chance de devenir vérificateur dans les 28 jours de votre entrée dans la loterie. Cette chance monte à 99.5% dans les 4 mois, qui est la date limite avant que votre billet de loterie n’expire. Lorsque vous serez tirés au sort, vous recevrez le montant de votre ticket plus une récompense de stake pour avoir aidé à vérifier la transaction. Dans 0.5% des cas, vous perdrez votre investissement initial.

Grâce à ce système, les utilisateurs sont incités à bloquer pour une certaine durée leurs pièces DCR, le temps qu’ils soient tirés au sort par la loterie. Et à l’inverse de certains systèmes PoS, vous n’avez pas besoin de laisser votre ordinateur tourner en permanence. Vous pouvez simplement rejoindre une coopérative de staking qui s’occupera de valider les transactions en votre nom, et qui vous reversera les bénéfices une fois que ça aura été effectué.

Les avantages de Decred

Decred possède l’avantage d’être un fork du Bitcoin. En conséquence, on peut dire que son code est des plus robustes puisque Bitcoin tourne sans accroc depuis une dizaine d’années maintenant.

La technologie Bitcoin n’a pas été pensée pour être facilement programmable et flexible mais pour être robuste et durable dans le temps. En empruntant son code, Decred jouit donc des mêmes atouts que son aîné.

L’autre avantage de ce protocole c’et son système de consensus hybride. Il y a une concordance entre les mineurs qui utilisent le Proof of Work et les utilisateurs qui peuvent devenir validateurs grâce au Proof of Stake.

Cela rend le réseau difficilement attaquable puisqu’il faut à la fois de la puissance de calcul et des jetons bloqués pour tenter d’en prendre le contrôle total.

Les membres de l’équipe

Il n’y a pas vraiment d’équipe comme on l’entend sur la plupart des projets, mais le projet Decred permet à chaque personne désirant contribuer au projet de le faire librement et d’être payée en fonction de sa contribution personnelle au réseau.

Voici les différents groupes que composent les contributeurs au projet :

  • La partie développement avec 33 personnes qui en font partie.
  • Le design avec 7 personnes qui s’occupent des améliorations visuelles du projet.
  • La gestion de la communauté avec 23 contributeurs du projet en charge de la communauté qui gravite autour de Decred.
  • Le marketing avec 8 personnes qui fait la promotion projet via des outils marketings.
  • La stratégie avec seulement 5 personnes pour le développement des projets à venir.
À lire aussi :
Avatar autheur

Rédacteur financier
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents