Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Binance Coin (BNB)

Le BNB, abréviation de Binance Coin, est une cryptomonnaie créée en 2017. Basée sur la BNB Chain, elle porte le même nom que l’exchange dont elle est issue.

Sommaire

Caractéristiques du BNB

Le tokken BNB est d’abord qualifiée d’utility token parce qu’elle a été initialement créée pour permettre l’utilisation de Binance.

Fin 2021, sa capitalisation a dépassé les 80 milliards de USD ce qui la place en 3ème position derrière Bitcoin et Ethereum. Elle est un des leaders du marché des cryptomonnaies.

Le Binance coin bénéficie largement de la notoriété de l’exchange Binance. La plateforme est dirigée par Changpeng Zhao qui en est également le fondateur. Son exchange est désormais l’un des plus populaires et multiplie considérablement son nombre d’utilisateurs chaque année.

Binance a également développé de nombreux partenariats avec des multinationales et s’est même implanté dans plusieurs Etats. Cela participe notamment au développement de son utilisation et explique sa popularité grandissante.

Quelle est l’histoire du BNB?

Il a été lancée entre 26 juin et le 3 juillet juillet 2017 par l’entreprise Binance, dirigée par le sino-canadien Zhao.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette devise numérique a été lancée avant la célèbre plateforme du même nom, plus précisément 11 jours avant le lancement officiel de Binance dans le monde des cryptomonnaies. BNB est le fruit d’une ICO (Initial Coin Offering) de 100 millions d’unités. Une ICO est une levée de fond opérée avant le lancement d’une cryptomonnaie. Cette opération a permis de récolter 15 millions de dollars.

A l’époque, ses rapports de prix étaient de 1 BTC pour 20 000 BNB et de 0.11 USD pour 1 BNB. Ces rapports se sont considérablement réduits du fait de l’évolution fulgurante du BNB.

Lors de sa sortie sur le marché, BNB (et Binance) a bénéficié de l’engouement pour les cryptomonnaies. La demande était très forte du fait des sommets atteints par Bitcoin. Ils ont réussi (malgré quelques revers) à connaître un boom dès le lancement.

En 6 mois d’existence, le site de Binance permettait à 7,9 millions d’utilisateurs d’effectuer des opérations pour un montant total près de 10 milliards de dollars par jour. Le cours du Binance coin s’est mécaniquement envolé.

En 2019, Binance a publié son livre blanc à l’attention de sa communauté afin de donner la direction à prendre.

Le Tokenomics du BNB

Le nombre total de tokens en circulation est limité à un maximum de 200 millions.

BNB est un natif de Binance Smart Chain (BSC) et de Binance Chain, devenues depuis février 2022 la BNB Chain. Créé initialement sur la blockchain Ethereum, le BNB trouve son utilisation dans plusieurs situations principalement axées sur l’univers Binance :

  • Acquérir des NFTs
  • Monnaie de paiement pour un produit ou un service
  • Réduction des frais de transaction sur la plateforme Binance
  • Participation aux IEO (Initial Exchange Offering) de Binance Launchpad
  • Bénéficier de commissions sur les trades effectués par un filleul
  • Générer des intérêts en épargnant

Les détenteurs de ce token ont également la possibilité participer au staking et de gagner des récompenses.

Afin de réguler cette quantité définie, Binance a recours à un protocole de « gravure ». Il ne s’agit pas de brûler à proprement parler des jetons. En réalité, Binance envoie un certains nombre de BNB sur une adresse inactive ou fictive. Ainsi, les BNB se perdent à tout jamais et ne seront plus jamais utilisés.

L’objectif de ce système est d’éviter la dévaluation du token. En effet, en diminuant l’offre, le cours de la cryptomonnaie augmente ou du moins ne chute pas.

A l’origine, Binance brûlait les BNB de façon trimestrielle. Fin 2021, Binance a annoncé un changement de protocole et a lancé son système Auto-Burn. Cet destruction automatique, permet à Binance d’ajuster en continu, de façon objective et transparente, la quantité de tokens en circulation.

Ce système Auto-Burn s’arrête lorsque le nombre de jetons en circulation descend sous la barre des 100 millions.

BNB Binance coin auto burn

Contrairement à d’autres blockchains, il n’est pas possible de miner de nouveau BNB. Tous les jetons ont été miné au départ.
Notons que le BNB est également utilisé en tant que carburant pour l’exécution des smart-contracts, tout comme le gas pour Ethereum.

Quelle technologie utilise le BNB ?

Le BNB utilise la technologie blockchain comme toutes les cryptomonnaies actuelles.

Au commencement, BNB était un token fonctionnant sur la blockchain Ethereum issue du standard de smart contract sous la norme ERC-20. Deux ans plus tard, le token a migré sur la Binance Blockchain devenant le jeton BEP2.

Binance a développé en parallèle une deuxième chaine de blocs appelée Binance Smart Chain. L’objectif de la BSC était, bien sûr, de compléter la chaîne initale mais également de développer une inter-opéralité entre les chaines de blocs notamment avec Ethereum.

La Binance Smart Chain fonctionne selon le consensus de type Proof of Stake Authority (PoSA). Celui ci permet aux utilisateurs de BNB de devenir également validateurs. Cette fonction les charge de vérifier de et donc de « valider » les transactions opérées sur la blockchain. Ils obtiennent ainsi un rôle d’acteur dans la vie de la cryptomonnaie.

Comme pour toute blockchain, un système de mise à jour est en place afin de résoudre des problèmes rencontrés, d’améliorer les performances du protocole ou encore de créer un nouveau token.

Ces mises à jour sont appelées « Fork » que l’on peut traduire par « bifurcations ». Ces forks interviennent sur les nœuds, c’est à dire les différents réseaux, des blockchains.
Il en existe 2 sortes :

  • Les hard forks, « bifurcations fermes », sont des modifications du protocole de la blockchain qui rendent incompatibles les anciennes versions.
  • Les soft forks, « bifurcations souples » sont, au contraire, des mises à jours qui restent compatibles avec une version précédente.

Lorsqu’une fork est programmée, Binance passe une annonce sur son blog et via les réseaux sociaux. Elle avise la communauté autour du Binance Coin des modalités et de la nature des forks à venir.

Le BNB et Binance

La principale force du BNB est de bénéficier de l’influence de Binance. L’exchange numéro du monde compte de nombreux partenaire mais attire également une immense foule d’utilisateurs. Le BNB trouvant une utilité dans le fonctionnement de l’exchange, notamment pour la réduction des frais de transaction, il est mécaniquement popularisé par ce dernier.

sa notoriété et la multiplication des partenaires en font le token natif d’un exchange à la plus grande capitalisation.

Cependant, cet avantage peut également être une faiblesse en cas de controverse autour de la plateforme d’échange.

Egalement en cas de hack de la plateforme, il est a noté que la majorité de Binance coin est stockée par Binance. Cette grande centralisation peut poser à terme un problème de sécurité.

Toutefois, Binance développe de plus en plus d’outils pour garantir et protéger ses utilisateurs.

Membre de l’équipe

L’équipe derrière le projet n’est pas connu sur la scène publique. En revanche, un acteur médiatique important porte le projet sur le plan médiatique.

Changpeng Zhao

PDG de la plateforme d’échange Binance, Changpeng Zhao, aussi appelé « CZ » est également l’initiateur du projet du BNB.

BNB et sa blockchain bénéficient en outre, de l’influence des nombreux partenaires de Binance.

Avatar autheur

Rédactrice financière
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Articles récents