Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

BlockFi chute à son tour : la plateforme en faillite

La plateforme de lending BlockFi chute à son tour
Mis à jour le 29 Nov. 2022 à 13h16

Le prêteur de crypto-monnaies BlockFi se place sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites des Etats-Unis d’Amérique. Le groupe comptait au moins 100 000 créanciers et un passif pouvant atteindre 10 milliards de dollars. Focus sur les dernières informations disponibles sur la chute de BlockFi :

La plateforme de lending BlockFi se place sous le chapitre 11 de la faillite aux USA

BlockFi a déposé une demande de mise en faillite en vertu du chapitre 11, faisant du prêteur de crypto-monnaies soutenu par la société de capital-risque de Peter Thiel la dernière victime des retombées de l’effondrement de la bourse FTX de Sam Bankman-Fried.

Ce dépôt de bilan marque la fin d’une aventure de plusieurs mois pour BlockFi, basée dans le New Jersey et dirigée par Zac Prince, qui a été évaluée à 4 milliards de dollars lors d’une levée de fonds l’année dernière.

En juillet, elle a subi des pertes sur des prêts accordés au fonds spéculatif de crypto-monnaie Three Arrows Capital, qui s’est effondré, ce qui a conduit à un renflouement cet été par Bankman-Fried.

Mais FTX lui-même s’est effondré au début du mois envoyant des ondes à travers l’industrie des actifs numériques., ce qui a incité BlockFi à interrompre les prêts et les retraits des clients.

Tweet de BlockFi pour annoncer son placement sous le chapitre 11 des faillites
Tweet de BlockFi pour annoncer son placement sous le chapitre 11 des faillites.

« Cette action fait suite aux événements choquants entourant FTX et les entités corporatives associées et à la décision difficile mais nécessaire que nous avons prise en conséquence de mettre en pause la plupart des activités sur notre plateforme », a déclaré BlockFi lundi.

Elle a ajouté qu’elle avait une exposition « significative » à FTX et s’attend à ce que tout recouvrement de fonds auprès de la bourse soit « retardé ».

Le dépôt de bilan auprès d’un tribunal du New Jersey intervient après la chute du géant FTX et alors que les prix des crypto-monnaies se sont effondrés. Le prix du bitcoin, la monnaie numérique de loin la plus populaire, a chuté de plus de 70 % par rapport au sommet atteint en 2021.

Après FTX, BlockFi s’écroule entraînant plus de 100 000 créanciers

BlockFi disposait d’un actif et d’un passif de 1 à 10 milliards de dollars, avec plus de 100 000 créanciers, selon les documents déposés lundi auprès du tribunal fédéral du New Jersey.

La plateforme a déclaré que la crise de liquidité était due à son exposition à FTX via des prêts à Alameda, une société de trading de crypto affiliée à FTX, ainsi qu’aux crypto-monnaies détenues sur la plate-forme de FTX qui y sont restées piégées.

BlockFi a également poursuivi lundi une société de holding de Bankman-Fried, afin de récupérer les actions de Robinhood Markets Inc données en garantie il y a trois semaines, avant que BlockFi et FTX ne se placent sous la protection de la loi sur les faillites.

La société a indiqué que FTX était son deuxième créancier le plus important, avec 275 millions de dollars dus sur un prêt accordé plus tôt cette année. La société a déclaré qu’elle prévoyait de licencier les deux tiers de ses 292 employés.

Tweet montrant les implications de la faillite de BlockFi
Tweet montrant les implications de la faillite de BlockFi.

En vertu d’un accord signé avec FTX en juillet, BlockFi devait bénéficier d’une facilité de crédit renouvelable de 400 millions de dollars, tandis que FTX obtenait une option d'achat pour un montant maximal de 240 millions de dollars.

Le dépôt de bilan de BlockFi intervient également après que deux des principaux concurrents de BlockFi, Celsius Network et Voyager Digital , ont déposé le bilan en juillet, invoquant des conditions de marché extrêmes qui ont entraîné des pertes pour les deux sociétés.

Les prêteurs de crypto-monnaies, qui sont les banques de facto du monde de la crypto-monnaie, ont connu une véritable explosion pendant la pandémie, attirant les clients de détail avec des taux à deux chiffres en échange de leurs dépôts de crypto-monnaies.

Ils ne sont pas tenus de détenir des capitaux ou des réserves de liquidités comme les prêteurs traditionnels, et certains se sont retrouvés exposés lorsqu’une pénurie de garanties les a contraints – ainsi que leurs clients – à assumer d’importantes pertes.

Le plus grand créancier de BlockFi est Ankura Trust, qui représente des créanciers dans des situations difficiles et à qui l’on doit 729 millions de dollars. Valar Ventures, un fonds de capital-risque lié à Peter Thiel, détient 19 % des actions de BlockFi.

BlockFi a également indiqué que la U.S. Securities and Exchange Commission était l’un de ses principaux créanciers, avec une créance de 30 millions de dollars (après un paiement en février de 100 millions pour régler un litige sur un produit de prêt proposé à 600 000 investisseurs).

Dans un billet de blog, BlockFi a déclaré que ses cas de chapitre 11 permettront à la société de stabiliser son activité et de maximiser la valeur pour toutes les parties prenantes. La première audience de faillite de BlockFi est prévue pour mardi.

Vous êtes intéressé par la crypto-monnaie et vous souhaitez apprendre à investir sur des plateformes sûres et à trader les meilleurs jetons ? La formation Crypto Rider vous propose de comprendre le marché et instaurer de véritables stratégies :

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous