Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Binance sécurise 1 milliards de dollars

Mis à jour le 12 Mai. 2022 à 11h41

En 2018, Binance a créé un fond de sécurité visant à assurer ses utilisateurs en cas d’attaque pirate. Aujourd’hui, ce fond a atteint le seuil symbolique du milliard de dollars. Qu’est ce que cela implique pour les utilisateurs ? Et pour Binance ?

« Secure Asset Fund for Users (SAFU) »

Ce fond, créé en 2018, par Binance. Son objectif était de de protéger les intérêts des utilisateurs en cas de hack.

Depuis, la plateforme alloue 10% de tous les frais de transaction à ce fond.

Dans un communiqué publié hier soir, Binance annonce que ce fond a atteint 1 milliard de dollars.

Actuellement, ce fond est composé de 7,952.00 BTC et de 1 036 269 BNB. Le SAFU est donc sujet à la fluctuation et à la volatilité des cours.

Binance ne compte pas arrêter d’alimenter le SAFU et précise qu’il continuera d’augmenter en fonction du nombre d’utilisateurs.

Dans l’article publié sur le blog de Binance, l’exchange précise que les fonds sont publics et visibles sur 2 adresses distinctes dont voici les liens : portefeuille n°1 et portefeuille n°2.

Une assurance contre les attaques

Binance est une cible de choix pour les hackeurs. Pour palier à ce problème, Binance a eu l’idée de créer un fond d’assurance pour protéger ses utilisateurs en cas de perte de capital.

En 2019, la plateforme avait subi une attaque d’envergure. Les pirates avaient réussi à subtiliser les mots de passe des utilisateurs de la plateforme et vider les comptes. Le montant de leur butin s’élevait à plus de 40 millions de dollars.

D’autres plateformes sont victimes de ce genre de hackeurs. Crypto.com a récemment perdu 34 millions lors d’une attaque du même type.

Le record revient à BitMart qui s’est vu dérober près de 200 millions de dollars le 4 décembre dernier. La plateforme avait dû interrompre momentanément son fonctionnement.

D’après une étude, on estime que près de 10 milliards de dollars auraient été dérobé grâce à différents hacks dans la cryptosphère.

En créant ce fond d’assurance, Binance a appelé les autres plateformes à développer leur propre fond de sécurité.

Objectif : Prouver sa bonne foi

Outre le fait de protéger ses utilisateurs, Binance a un autre objectif en tête : montrer sa volonté de sécuriser l’écosystème des cryptomonnaies.

Rappelons que ces dernières ne sont pas dans les bonnes grâces des gouvernements en ce moment.

En effet, la plupart des institutions ne sont pas favorables aux devises numériques décentralisées. Certaines ont même rendu illégale leur utilisation.

De plus, Binance est dans la tourmente d’une affaire de blanchiment d’argent qui ne joue pas en sa faveur.

La semaine dernière, Reuters, une agence de presse britannique, a publié une enquête à charge contre la plateforme de Changpeng Zhao.

Ainsi, montrer patte blanche est devenu un enjeu vital pour l’exchange. Ce fond d’assurance est une bonne façon de prouver que Binance se soucis du sort de ses utilisateurs.

D’autres efforts sont encore en cours pour améliorer l’expérience utilisateur et veiller à intégrer les attentes des institutions. C’est le cas notamment des programmes de luttes contre les failles de sécurités mais aussi l’amélioration de ses protocoles KYC.

Les plateformes d’échanges de cryptomonnaies ont toujours le vent en poupe malgré les restrictions des gouvernements, le développement des MNBC et la chute du marché des devises numériques.

Leurs nombres d’utilisateurs ne cessent d‘augmenter et de nouvelles opportunités risquent d’apparaitre rapidement. Pour ne pas rater ces opportunités, EnBourse vous propose de suivre la formation CryptoRider et comprendre le fonctionnement de ce marché.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous