Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment vous pouvez devenir un Trader indépendant et pourquoi c'est si important d'être libre financièrement...
Attendez !profitez de maformation offerte
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Bien utiliser un calendrier économique :

29 août 2014 / Sylvain March calendrier économique

Le calendrier économique est un outil indispensable au trader puisqu’il lui permet de connaître tous les événements importants de la journée qui pourraient avoir un impact sur les marchés.

Comment bien lire un calendrier économique et en tirer profit ?

La présentation du calendrier économique :

En principe, un calendrier économique est une sorte de tableau dont les lignes représentent chacune un événement distinct.
En haut de la liste des évènements se trouve la date du jour concerné. Les informations relatives à ces évènements se décomposent ensuite toujours (ou presque) de la même manière :

L’heure de l’annonce : selon le calendrier que vous utilisez, l’heure d’origine ne sera pas forcément la vôtre. Si vous pouvez la changer, faites-le, ce sera ensuite beaucoup plus pratique pour vous.

L’état de l’annonce : les annonces qui ont déjà eu lieu sont notées, ou grisées selon les calendriers. Pour les autres, vous verrez apparaître le temps qui vous sépare des prochaines annonces.

La devise concernée : EUR, USD, AUD, etc. D’un seul coup d’œil vous saurez sur quelle devise la nouvelle risque d’avoir le plus d’impact.

Le nom de l’événement : indice des prix à la consommation, taux de chômage, produit Intérieur Brut… si vous ignorez ce que représentent ces évènements, vous pouvez généralement accéder à leur définition d’un simple clic.

Le niveau d’importance de l’événement : indique si la nouvelle est très attendue ou non des investisseurs (plus elle est attendue, plus elle son impact sur les marchés peut être important)

Les résultats : précédent, attendue (ce que pensent les analystes) et actuel (quand la nouvelle est tombée)

Exemple :

calendrier économique 2Calendrier économique FXstreet.fr (Cliquez pour agrandir)

Comment se servir de ces informations ?

Lorsque vous lisez un calendrier économique, vous devez faire attention à plusieurs choses.

La première, c’est évidemment à l’heure de l’évènement. Je vous déconseille très fortement de rester en position à ces moments-là, ou pire, d’ouvrir un trade juste avant en espérant faire des bénéfices.
Vous verrez rapidement que si vous comptez sur l’avis des analystes pour prendre position, vous aurez plus souvent tort que raison. Très souvent, le marché ne réagit pas du tout comme on l’espère, et baisse quand il « devrait » monter par rapport aux résultats, ou monte quand il devrait descendre.

La deuxième chose que vous devez regarder, c’est la devise concernée par l’évènement. Pensez que la nouvelle aura alors une répercussion sur toutes les paires dans laquelle se trouve cette devise.
Ou vous attendez que la news soit passée, ou vous vous tournez vers d’autres paires. Mais attention : il se peut que la nouvelle ait aussi un impact, sur celles-ci même s’il est généralement plus faible.

Enfin, si l’évènement est très attendu, c’est une raison supplémentaire de vous tenir à l’écart. Il y a de fortes chances qu’il y ait une lutte « acharnée » entre les bears et les bulls au moment de l’annonce. Cela signifie de très gros volumes et une très forte volatilité : fuyez !

Dernières remarques :

Vous l’aurez compris, le calendrier est surtout fait pour savoir quand VOUS NE DEVEZ PAS vous positionner.
Ne pensez pas que vous perdez des profits quand vous voyez les longs chandeliers, pensez que vous évitez plutôt de perdre, parce que si vous prenez position sur les news, vous perdrez plus souvent que vous ne gagnerez. C’est un peu comme jouer au casino.

Enfin, plus votre unité de temps sera élevée, moins vous serez concerné par ces annonces qui font partie du bruit du marché. Il est par exemple inutile de couper vos positions avant une annonce si vous êtes en daily.
Votre stop sera, en principe, suffisamment loin pour ne pas être touché.

Et vous ? Faites-vous attention au calendrier économique ?
Donnez votre avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant, et formateur pour mieux investir en bourse.

7 COMMENTAIRES

Trier par :
Trier par :
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
bienvenu
24 avril 2019 22:01

Merci pour le tuyau, super instructif.

EricJos
16 novembre 2017 16:42

Merci pour cet énorme tuyau ! Et dire que les pages web abondent pour nous expliquer comment choisir ses indicateurs, et dans quel sens réagir en fonction des résultats… La Bourse est décidément un monde où mieux vaut avoir les bons repères et les bonnes références !

Chris
22 octobre 2014 14:25

Suite à la réponse que tu m’as donné par email (message où je faisais un bilan de 6 semaines de pratique de AT PRO), je suis venu lire l’article en question !

J’ai compris la conclusion (pas con le gars) 😉

Si on applique ça à la méthode en 5 points :

Nous sommes le matin, je sais qu’une nouvelle avec un certain impact sur le marché tombe vers 15H00.
Vers 9h00, la stratégie valide une entrée sur le marché.
Il est 14H30 et je n’ai pas encore eu l’occasion de fermer le trade. Que dois-je faire ?

ignotis
29 août 2014 17:08

bien sur,fxcm me guide mais surtout fxstreet

QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
DERNIÈRE FORMATION