Bien comprendre le crowdfounding : prêter de l’argent directement à une entreprise (2/2)

Bien comprendre le crowdfounding : prêter de l'argent directement à une entreprise (2/2) Je vous parlais l’autre jour d’acheter des titres auprès d’une entreprise qui démarre via le crowdfunding.
Mais il est aussi possible de simplement leur prêter de l’argent, et voici comment…





Acheter des titres ou prêter de l’argent ?

De la même façon que vous pouvez acheter les actions d’une entreprise qui démarre, vous pouvez également prêter de l’argent.

Attention : je ne parle pas de prêter de l’argent à un particulier qui présente un projet, mais bien à une entreprise.

Cela peut-être une start-up en développement ou une PME en phase de croissance par exemple.
Certaines plateformes de crowdfunding sont même spécialisées dans ce type de prêts.

C’est le cas par exemple de la plateforme Look&fin :

Plateforme Look&fin

Votre but ici sera de récupérer votre investissement, plus des intérêts, au lieu de devenir actionnaire de l’entreprise.

Fonctionnement du prêt via crowdfunding :

Avant de commencer :

Étape 1 : trouver une plateforme qui propose le financement participatif sous forme de prêt AVEC INTÉRÊT.
Faites bien attention, car certains le proposent bien, mais sans intérêts et ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

Étape 2 : Vous renseigner sur la méthode de sélection des entreprises de la plateforme.
Vous la trouverez généralement dans la FAQ de la plateforme.
Vous trouverez de nombreuses méthodes de tri.
Les plus intéressantes sont celles qui prennent en compte la capacité de remboursement des entreprises choisies.
Et de préférence, tournez-vous vers des plateformes qui proposent seulement des entreprises en développement ou en phase de croissance.

Cela n’élimine pas totalement le risque, mais ça peut le réduire considérablement par rapport à des entreprises qui démarrent à peine, donc faites-y attention.

Étape 3 : assurez-vous de pouvoir récupérer votre investissement si la levée des fonds échoue.

Une fois que vous avez trouvé la plateforme qui répond à tous ces critères, renseignez-vous sur le fonctionnement des prêts.

En principe, il y a d’abord une levée de fonds pendant laquelle l’argent est bloqué. Si le montant désiré est atteint, ces fonds sont débloqués pour l’entreprise.
Le remboursement auprès de l’investisseur, c’est-à-dire, vous, commence alors quelque temps après le déblocage des fonds (ex : 1 mois).

À partir de là, vous serez remboursé tous les mois pendant plusieurs mois ou années.

Vous devez ensuite choisir une entreprise parmi celles qui vous sont présentées.

Pour vous aider, le rendement est précisé sur les fiches de présentation des entreprises, ainsi que le niveau de risque de l’investissement.

Exemple :

Rendement du prêt via crowdfunding

Vous y trouverez aussi des infos sur l’entreprise, les raisons de son prêt, etc.

Les risques du prêt via crowdfunding :

Vu comme ça, cela paraît presque « trop » facile.

Gardez néanmoins à l’esprit que là aussi, il existe un risque.
Déjà, parce que vous ne disposez pas de recul suffisant pour mesurer la viabilité du projet de l’entreprise.

Ensuite, comme il s’agit de start-up ou de PME en croissance, vous manquerez forcément de données financières pour juger de la solidité de l’entreprise.

Et même si la levée de fond est un succès, rien ne vous garantit que l’entreprise ne puisse pas faire faillite dans les années à venir.

Pour conclure, souvenez-vous que le crowdfunding n’est pas une recette magique pour faire de l’argent.

Vous devez toujours vous souvenir que :

vous ne générerez pas immédiatement des profits
– l’investissement se fait forcément sur plusieurs mois, ou plusieurs années (ce n’est pas fait pour spéculer)
vous pouvez perdre l’argent investi

Si vous gardez cela à l’esprit, le financement participatif (sous forme de prêt ou d’investissement en capital) peut représenter pour vous une opportunité différente et une alternative intéressante à l’investissement boursier.

Avez-vous déjà essayé de prêter de l’argent via le crowdfunding ?
N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires en dessous de l’article !

Bons trades et à bientôt,

Sylvain March
Trader indépendant et Formateur pour mieux investir en bourse.