Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
50% terminé !
C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous
Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Attaques sur les exchanges par la Corée du Nord

Mis à jour le 12 Mai. 2022 à 11h34

Plusieurs attaques sur les exchanges ont été recensés en 2021. D’après un rapport de Chainalysis, plus de 400 millions de dollars auraient été hackés et volés sur les différentes plateformes d’échanges par la Corée du Nord. Le Conseil de Sécurité de l’ONU minimise et estime que la dictature coréenne se serait servie à hauteur de 50 millions.

Des attaques de plus en plus lucratives

Ce n’est pas la première fois que des rapports sur ce sujet font surface. Cependant, les chiffres ne cessent d’augmenter d’année en année.

D’après le dossier que Chainalysis a publié, la dictature de Kim Jong Un aurait perpétré 7 attaques sur des plateformes d’échanges de cryptomonnaies en 2021.

En utilisant différents procédés : manipulations, utilisations de malwares (logiciels malveillants)… le pays aurait récolté l’équivalent de près de 400 millions de dollars l’année dernière.

Le rapport révèle que « les cyberattaques restent une source de revenus importante pour le gouvernement« . Il montre également une augmentation de 40% entre 2020 et 2021.

Jusque là, les gains étaient composés majoritairement de bitcoins. Cependant, Chainalysis révèle que pour la première fois, ce sont les jetons ETHER sont les plus attaqués. Ils représentent 58% des fonds volés par la Corée du Nord en 2021. Bitcoin est relégué au second rang à 20 %.

Le montant des cyberattaques de la Corée du Nord depuis 2017
Source : Chainalysis

Le butins financent le développement d’armes nucléaires

L’Organisation des Nations Unis s’inquiète de ce phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur.

En effet, d’après son dernier rapport, ces hacks serviraient le régime à financer le développement massif des armes nucléaires.

Malgré les interdictions prononcées par les institutions internationales, le pays asiatique continuerait ses programmes de missiles balistiques.

Formellement démenti par la Corée du Nord, la situation a pourtant été prouvé par l’ONU. Dernièrement, plusieurs missiles d’essais ont été lancé avec des sophistications technologiques de plus en plus évoluées.

La multiplication de ces attaques aux cryptomonnaies a un objectif simple : échapper aux sanctions internationales.

Les devises numériques étant décentralisées, il est difficile pour les Etats de mettre la main sur les fonds qui partent vers la Corée du Nord.

On reste cependant loin de 2018. A cette époque, on estime que près de 882 millions de dollars avaient été dérobés et 14 attaques perpétrées.

Le groupe Lazarus lié au régime

Parmi ces attaques de 2018, cinq ont été revendiquées par le groupe Lazarus.

Détecté pour la première fois en 2014, ce groupe a clairement été identifié comme appartenant à la Corée du Nord.

Sony Pictures a été leur premier grand fait d’arme à cette époque.

Le groupe de hackeur avait dérobé une quantité énorme d’informations (contrats, films, données personnelles…) puis publié le tout publiquement sur Internet. D’après le FBI, cette attaque était motivée par la vengeance suite à la sortie d’un film parodique sur le régime de la Corée du Nord.

Depuis, le groupe ne cesse de multiplier les attaques. En 2018, on estime que sur les cinq cyberattaques, le groupe aurait réussi à voler plus de 543 millions de dollars à lui seul.

Malgré ces attaques, les exchanges développent de plus en plus d’outils pour sécuriser les investisseurs. Pour comprendre le mécanisme des cryptomonnaies et investir, EnBourse vous propose de suivre la formation CryptoRider.

Amandine B.
- Rédactrice financière
Il y a quelques années, j'ai découvert le trading et l'univers des investissements boursiers grâce à Sylvain. Mes actifs préférés ? Les cryptomonnaies. Je suis persuadée qu'elles vont apporter de grands changements dans nos sociétés. J'ai hâte de voir tout cela et de le partager avec vous ! Grande adepte du gaming, je m'intéresse aussi énormément aux évolutions du Play to Earn.

Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous