Prenez RDV
Lancez-vous
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

AT Protocol : Jack Dorsey dévoile le réseau Bluesky Social

Jack Dorsey dévoile AT Protocol et le réseau Bluesky Social basé sur la blockchain
Mis à jour le 20 Oct. 2022 à 14h55

Le PDG de Block, Jack Dorsey, qui était auparavant PDG de Twitter, a annoncé le lancement d’AT Protocol, un réseau fédéré destiné à alimenter la prochaine génération d’applications de médias sociaux. Le réseau Bluesky, qui sera donc basé sur la blockchain, a invité les bêta-testeurs à rejoindre la liste d’attente, alors qu’il se prépare au lancement complet de l’application sociale décentralisée. 

Bluesky Social : un réseau social décentralisé et basé sur la Blockchain

Jack Dorsey, le cofondateur de Twitter et son ancien PDG, a enfin dévoilé le protocole social et une nouvelle application Bluesky Social, qui est sa réponse à la centralisation de Twitter.

La réponse au problème de la centralisation des médias sociaux se présente sous la forme du nouveau protocole social sur lequel il travaille depuis décembre 2019.

Maintenant, près de trois ans plus tard, il a annoncé le 18 octobre que le protocole est prêt à entrer en version bêta, et qu’il sera bientôt prêt à être lancé.

AT Protocol, abréviation de Authenticated Transfer Protocol (protocole de transfert authentifié), a été conçu comme un réseau fédéré pour permettre aux utilisateurs de communiquer facilement avec des URL de blockchain semblables à des adresses électroniques.

Présentation d'AT Protocol par un tweet de Jack Dorsey
Présentation d’AT Protocol par un tweet de Jack Dorsey.

Les utilisateurs seront identifiés par leur nom de domaine sur le protocole social AT ; cependant, au lieu de la longue chaîne d’URL cryptographiques, des noms de domaine comme (@audrey) seront utilisés.

Les utilisateurs peuvent facilement déplacer leur identité on-chain à travers les réseaux sociaux construits sur le protocole AT sans perdre leurs données (un seul compte pour plusieurs réseaux).

Pour éviter les situations où les algorithmes dirigent ce que les utilisateurs voient, AT Protocol a déclaré avoir un algorithme ouvert qui permet aux utilisateurs de prendre facilement le contrôle de leur flux social.

Le protocole sera optimisé pour une grande évolutivité afin de gérer les applications sociales à grande échelle.

Quel calendrier et quelles nouveautés pour le réseau d’AT Protocol ?

Quant à la nouvelle application sociale de Dorsey, connue sous le nom de Bluesky Social, la situation est un peu moins claire. On ne sait pas grand-chose à son sujet, si ce n’est qu’elle est actuellement en version bêta et qu’elle sera lancée prochainement.

Les utilisateurs peuvent s’inscrire sur une liste d’attente privée qui leur permettra d’accéder à l’application et de tester sa version bêta avant sa sortie publique.

Bluesky a également indiqué qu’elle avait atteint une limite dans l’envoi des inscriptions de toutes les personnes intéressées à participer au test bêta. En réponse à cela, elle a changé de fournisseur de liste d’envoi qui a permis aux inscriptions de reprendre.

Tweet de Bluesky Social sur les inscriptions au réseau
Tweet de Bluesky Social sur les inscriptions au réseau.

L’idée de Dorsey derrière le nouveau protocole vient de la conviction que les utilisateurs de médias sociaux n’ont pas assez de contrôle sur leurs propres données.

Les données sont verrouillées au sein des plateformes, et elles ne peuvent pas être déplacées et transférées entre différentes plateformes sans autorisation.

Dorsey veut changer cela avec le nouveau protocole, qu’il a initialement appelé ADX, mais qu’il a ensuite renommé Authenticated Transfer Protocol.

Le protocole AT, comme il est communément appelé, est décrit comme un protocole pour les applications sociales distribuées à grande échelle.

Sa mise en œuvre permettra de bénéficier d’un certain nombre de nouveaux avantages, notamment des performances accrues, un choix algorithmique, la portabilité des comptes et l’interopérabilité entre les plateformes.

Quant aux autres caractéristiques mentionnées, telles que l’interopérabilité, le choix algorithmique et l’amélioration des performances, elles permettront aux utilisateurs d’accéder à un marché entier d’algorithmes.

Le projet Bluesky explique que cela permettra aux utilisateurs de contrôler ce qu’ils voient, qui ils peuvent atteindre sur les plateformes de médias sociaux qui adoptent le protocole, et ainsi de suite, au lieu que ces décisions soient prises pour eux par les entreprises qui gèrent ces plateformes.

Vous êtes intéressé par la crypto-monnaie et l’univers de la blockchain ? La formation Crypto Rider vous propose de comprendre le marché et instaurer de véritables stratégies :

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous