Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement

Attendez ! profitez de notre formation offerte

Box initiation
50% terminé !

C'est presque terminé ! Entrez votre prénom et votre email ci dessous

Accédez maintenant à ma formation offerte :
Vous accéderez à la vidéo
dans 3 secondes...

Vous avez atteint votre limite de lecture maximale en tant qu’invité

devenez membre gratuitement

Et accédez en illimité à tous les articles d’EnBourse :

Aave bientôt sous licence commerciale ?

15 décembre 2021 / stanislas1 / Dernière mise à jour : 15 décembre 2021 aave logo

Tremblement de terre pour Aave : un vote de 55% exige le passage sous licence commerciale.

Fini le code open-source sur Aave ?

Aave est l’un des protocoles les plus importants dans le secteur de la DeFi et tout secteur crypto confondu d’ailleurs.

Elle permet d’effectuer des prêts et des emprunts en crypto-monnaies de façon décentralisée et avec des rendements conséquents par rapport à la finance traditionnelle.

Le tout bien évidemment avec un code open source visible de tous, une caractéristique qui a fait l’essence même de la cryptosphère.

Oui mais voilà : un récent sondage vient de voter à 55% la création d’une licence commerciale pour Aave. En d’autres termes fini les copiages intempestifs qui tentent de reprendre à leur avantage un protocole qui fonctionne.

Un vote éminemment critiqué puisque 27% des voix pour la licence commerciale sont issues d’un seul compte (defimaximalist.eth), la faute à un système de gouvernance de « vote par pièce » qui valorise les « baleines » et perd ainsi de sa philosophie décentralisée.

Vitalik Buterin en personne, fondateur d’Ethereum, a déjà évoqué ce problème et plaide pour un droit de vote égal pour chaque détenteur de jetons, peu importe le nombre détenu.

Un combat open source/licence commerciale

Malgré cela, il n’en reste pas moins qu’Aave semble prendre le même chemin que d’autres protocoles avant elle.

En effet, Uniswap était déjà passé sous licence commerciale avec sa V3 en début d’année, elle qui avait mal digéré l’avènement de SushiSwap, un sérieux concurrent issu de son propre code source.

On peut également citer le navigateur Brave qui a posé des problèmes à Metamask en reprenant son code et en le passant sous licence.

Malgré que l’open source soit l’une des valeurs fondatrices des cryptos, lorsqu’il y a des dizaines voire des centaines de millions en jeu il apparaît difficile de ne pas céder à l’appel de l’argent.

Attention tout de même à ne pas renier le fondement même de l’écosystème et de ne pas laisser trop l’opportunité aux instances de régulation de mettre la main sur un système qui se veut décentralisé et inattaquable par les Etats.

La DeFi et les crypto-monnaies vous intéressent ? Rejoignez le mouvement :

Avatar autheur

Rédacteur financier

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous
QUI SUIS-JE ?

Je m'appelle Sylvain March, et je suis trader indépendant depuis 2008.

J'investis en bourse avec mon propre capital et cette activité, simple et mobile, me permet de vivre et travailler n'importe ou dans le monde.

Egalement auteur financier et formateur,

je partage sur ce blog des méthodes efficaces que j'ai testées, et qui vont aussi fonctionner pour vous.

L'objectif ?

Vous aider à tirer des vrais revenus de la bourse.

Découvrez mon histoire ici

ILS EN PARLENT DANS LA PRESSE
  • Logo presse Le Parisien
  • Logo presse Le Figaro
  • Logo presse L'Express
  • Logo presse Votre Agent
  • Logo presse Sputnik
  • Logo presse Les Echos
  • Logo presse Le nouvel Economiste
  • Logo presse Portail del'IE
  • Logo presse Economie Matin
  • Logo presse La lettre des Placements

Ouverture Elite