Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

Comment utiliser les retracements de Fibonacci en trading ?

Tableau avec formules mathématiques
Mis à jour le 05 Avr. 2022 à 16h55

Parmi les indicateurs dont il est possible de se servir en trading, se trouvent les retracements de Fibonacci (Leonardo Fibonacci 1175-1250, mathématicien). Cet indicateur s’inspire directement de la suite mathématique du même nom, et sert principalement à repérer une correction, ou une continuation de tendance sur un graphique de trading. EnBourse revient sur cet indicateur pour vous aider à comprendre comment il fonctionne et comment s’en servir au mieux.

Comment fonctionne l’indicateur retracements de Fibonacci :

Les retracements de Fibonacci s’inspirent de la suite du mathématicien Fibonacci, qui consiste à additionner deux nombres consécutifs pour obtenir un troisième nombre, afin de constituer la suite en question.

Exemple : 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34… (1 + 2 = 3, 2 + 3 = 5, 3 + 5 = 8, et ainsi de suite…).

La particularité intéressante de cette suite, c’est que vous pouvez multiplier n’importe quel nombre par 1,618 (appelé « nombre d’or ») et vous obtiendrez à un arrondi près le nombre suivant.

De même, vous pouvez diviser ce nombre par 0,618 (appelé « ratio d’or »), et vous obtiendrez également le nombre suivant de la suite.

Concernant l’indicateur utilisant les retracements, la méthode est la suivante : on se sert du ratio d’or (et de fractions de celui-ci) pour tracer des lignes horizontales sur le graphique entre le point le plus bas et le point le plus haut de la dernière tendance haussière, ou le point le plus haut et le point le plus bas dans le cas d’une tendance baissière.

La distance entre les différentes droites s’exprime en pourcentage : la première droite est à 0 % et la dernière droite est à 100 %.
Entre les deux, on trouve en général 3, ou 4 autres droites (parfois même, 5) situées à des niveaux précis par rapport à la première droite (23, 6 %, 38,2 %, 50 %, 61,8 %).

Ces niveaux indiquent des seuils de correction. Par exemple, si le prix atteint le niveau de 38,2%, cela signifie qu’il a corrigé de 38,2% de l’amplitude totale de la tendance.

Exemple :

Illustration graphique des niveaux de retracement de Fibonacci
Illustration graphique des niveaux de retracement de Fibonacci.

Comment se servir des retracements de Fibonacci ?

Tous les courtiers vous proposent cet indicateur, vous n’aurez donc pas besoin de calculer vous-même le niveau des droites. Il vous suffit de sélectionner l’indicateur et ensuite de cliquer avec le curseur sur le point le plus haut (ou le plus bas) de la zone, et de rejoindre le point le plus bas (ou le plus haut). Les droites de retracement se placeront alors automatiquement.

Maintenant, vous pouvez vous en servir pour observer les rebonds du prix quand il entre dans une zone entre 2 droites. En effet, ces niveaux de retracement peuvent indiquer, si le prix rebondit sur l’un d’eux, la fin de la correction et le retour à la tendance initiale.

Au contraire, à chaque fois que le prix franchit clairement un de ces niveaux, cela signifie que la correction se poursuit, voire qu’il ne s’agit plus d’une correction mais d’un retournement de la tendance (notamment si les derniers niveaux sont franchis, à savoir 61,8 et 100%).

Mais attention : comme il s’agit de zones, il se peut que le prix ne rebondisse pas aussi franchement que s’il s’agissait d’une ligne de tendance, et qu’il dépasse un peu la droite avant de repartir.

Comment trouver des signaux graphiques automatiquement :

Les retracements de Fibonacci ne peuvent en aucun cas servir à eux seuls de signal d’entrée et de sortie de position.

En effet, cet indicateur ne sert qu’à donner une idée sur l’évolution du cours : correction, ou continuation de la tendance. Il n’est pas assez précis sur les niveaux, comme le sont, par exemple, les points pivots: les droites tracées ne sont là que pour mieux visualiser les différentes zones.

Il faut ensuite trouver d’autres signaux qui corroborent l’entrée comme des figures de chandeliers. Par exemple, sur le graphique plus haut, nous pouvons observer un rebond sur le niveau des 38,2% puis la formation d’un doji (figure d’indécision, longues mèches de part et d’autre d’un petit corp central).

Toutefois, cela prend du temps d’étudier les graphiques en permanence afin de trouver des confirmations, ce qui limite vos opportunités et vous prend du temps que vous pourriez consacrer à autre chose. 

Il peut donc se révéler très intéressant d’utiliser des outils adaptés pour vous aider à détecter les meilleures opportunités graphiques dès qu’elles apparaissent et cela de manière automatique.

Logo Autosignal Logo Autosignal
recevez automatiquement
les meilleurs trades
chaque jour, sur tous les marchés, détectés par
intelligence artificielle
Être informé de l'ouverture

Pour répondre à cet objectif, vous pouvez vous tourner vers le logiciel Autosignal V5 d’EnBourse. La toute nouvelle version exclusive de ce logiciel de détection des opportunités graphiques vous permettra, avec l’aide précieuse de l’intelligence artificielle, de recevoir des signaux découlant d’une analyse graphique en temps réel de l’outil sur des centaines d’actifs.

Entièrement paramétrable, vous pourrez choisir la stratégie (scalping, day trading, crypto-trading…), les UT, les actifs ciblés ou encore filtrer avec le score de l’IA.

Autosignal réalisera alors tout le travail d’analyse graphique à votre place (comme le repérage des retracements et les confirmations), ce qui vous épargnera un temps précieux et vous permettra de ne rater aucune opportunité.

Il est donc tout à fait possible d’utiliser les retracements de Fibonacci en complément d’autres indicateurs, ou encore des lignes de support et de résistance habituelles par exemple.

Vérifiez tout de même que votre courbe de prix reste toujours bien visible sur le graphique pour pouvoir réaliser votre analyse technique le plus efficacement possible et n’hésitez pas à utiliser les outils d’IA pour vous aider dans cette tâche.

Pour aller plus loin :
Comment utiliser l’ATR pour valider un franchissement :

Arnaud - Rédacteur Financier
- Rédacteur financier
Passionné d'économie et de marchés financiers, je suis passé par la banque privée à Monaco pour ensuite devenir consultant financier indépendant. Egalement investisseur en Private Equity et trader indépendant depuis 5 ans, je suis actif sur les marchés actions et produits dérivés depuis 12 ans. Depuis plusieurs années j'approfondis mes connaissances sur le marché passionnant de la blockchain et des crypto-monnaies.
Publiez vos articles

Participez à la rédaction d’articles ou de vidéos et recevez des points EnBourse à échanger sur tout le site.

Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous