Essayez Gratuitement
Profitez de ma formation vidéo Initiation au trading où vous allez découvrir comment devenir trader indépendant et l'importance d'être libre financièrement
Attendez ! profitez de notre formation offerte Box initiation
Non merci, pas aujourd'hui
DEVENEZ MEMBRE GRATUITEMENT

Accédez en illimité à tout l'écosystème EnBourse :

En plus de votre inscription,
Recevez gratuitement :
Formation d'initiation au trading
(d'une valeur de 450€)
Le journal de trading pour gérer vos portefeuilles
Graphiques de cotation en temps réel Crypto & Actions

3,6 milliards de $ volés à Bitfinex en 2016 ont été retrouvés

Logo Bitfinex
Mis à jour le 19 Mai. 2022 à 15h59

Une grande partie des 120 000 bitcoins volés à la plateforme Bitfinex ont été retrouvés par les autorités américaines.

Une partie du butin de 2016 a été récupéré

Les autorités américaines ont arrêté 2 individus hier. Ils sont suspectés d’avoir participé au hack de la plateforme Bitfinex en août 2016.

Les suspects en question se prénomment Ilya Lichtenstein et Heather Morgan, un couple marié résidant à Manhattan.

Selon le communiqué officiel publié sur le site du département de justice des Etats-Unis, c’est l’équivalent de 3,6 milliards de $ en bitcoins qui ont été saisis au domicile du couple.

Pour le moment ils sont accusés d’avoir cherché à blanchir ces fonds mais rien ne prouve que ce sont eux qui ont perpétré le piratage de Bitfinex il y a 6 ans.

Au total ce sont tout de même 94 643 bitcoins que les autorités américaines ont retrouvé grâce à ce coup de filet. Cela représente 79% du montant dérobé et une somme de 3,6 milliards de $.

twitt bitfinex hack 2016

Le 2ème plus gros hack de bitcoins

Pour rappel des faits ce sont près de 120 000 bitcoins qui avaient été dérobés à la plateforme Bitfinex en août 2016. A l’époque ils représentaient « seulement » 60 millions de $, aujourd’hui ces mêmes bitcoins valent plus de 5 milliards de $.

Ce hack est d’ailleurs placé en deuxième position en terme de nombre de bitcoins volés derrière le hack de Mt Gox en 2014 qui avait vu 850 000 bitcoins disparaître.

Ce n’est pas la première fois que des mouvements ont lieu parmi les bitcoins dérobés en 2016. Déjà en avril 2021 quand le Bitcoin était sur ses plus hauts plus de 600 millions de $ volés à l’époque avaient été déplacés, dans le but de les blanchir ?

Pour autant, à l’heure actuelle la quasi totalité des bitcoins volés sont toujours sur la blockchain Bitcoin et très peu sont passés entre les mailles du filet.

En juillet 2020 la plateforme Bitfinex avait même promis d’offrir jusqu’à 400 millions de $ contre la restitution des bitcoins en question.

Aucune réponse n’avait été faite en retour car la valeur du butin s’estimait alors à plus d’un milliard de $, mais les voleurs doivent aujourd’hui s’en mordre les doigts, tant il semble difficile de se débarrasser de ce pactole qui brûle les doigts.

NON, les cryptos ne sont pas faites pour le blanchiment d’argent

Voilà une idée tenace bien entretenue par nos gouvernements qui sont à court d’arguments pour blâmer les crypto-monnaies, mais NON les cryptos ne sont absolument pas un outil pour les transactions illicites.

Les transactions sur la blockchain sont bien pseudonymes et non anonymes contrairement à une idée largement répandue. Cela veut dire que toutes les transactions sont facilement traçables et infalsifiables.

Diverses études ont déjà été menées (par l’entreprise Chainalysis notamment) sur le sujet et chaque année le taux de transactions illicites diminue : actuellement on estime entre 0,15% et 0,30% de transactions frauduleuses.

On est ainsi bien loin des 2%-5% coutumier que l’on retrouve avec les monnaies fiat.

Des services tels que Whale Alert très connu dans le milieu crypto, traquent de manière intensive les wallets liés à des piratages ou les grosses transactions effectuées sur les blockchains.

Pour reprendre l’exemple de 2016, tous les exchanges du monde entier ont évidemment blacklisté les adresses liées au piratage et il est quasiment impossible de repasser par ces plateformes pour échanger les bitcoins volés et les repasser en fiat.

Si le secteur des cryptos vous intéresse, vous pouvez rejoindre une communauté passionnée à travers notre salle de marché en ligne :

Logo Elite Photo service Elite
1ÈRE SALLE DE MARCHÉS DIGITALE
POUR TRADERS INDÉPENDANTS
Je veux rejoindre l'Élite
stan53
- Rédacteur financier
Après avoir découvert la Bourse grâce à Sylvain en 2019, je suis tombé dans le terrier du lapin blanc des cryptos par suite logique. La révolution Bitcoin et l'univers des cryptos me passionnent pour le pouvoir qu'ils redonnent au peuple et la décentralisation qui supprime la mainmise monétaire des Etats.
Commentaires
COMMENTAIRES
Vous devez être connecté pour écrire un commentaire. Déjà un compte ? Connectez-vous